| Accueil |

10/12/2018

Deux nouvelles récompenses pour Fresh Me Up

Fresh Me Up (2)Créée par Thibault Merendon et Benoit Jaugey en 2015, la plateforme 2.0 Fresh Me Up met en relation distributeurs de denrées alimentaires et restaurateurs. Avec un objectif : éviter le gaspillage. Les deux jeunes entrepreneurs ont remporté le Trophée des Entrepreneurs Bocuse & Co 2018, remis par Dominique Giraudier, DG de l'Institut Paul Bocuse et le chef étoilé Yannick Alléno, le 27 novembre dernier au Pavillon Ledoyen (Paris 8e). Dans la foulée, ils ont également décroché  le  Prix de la solution digitale 2018 de la CCI Paris, le 6 décembre.

 

Tous les jours, producteurs et grossistes des MIN renseignent sur l'interface web leurs invendus et queues de lots aux restaurateurs qui peuvent les acheter à un prix cassé. «Le business model est simple, nous prenons une commission sur les ventes auprès des fournisseurs, l'utilisation étant gratuite pour les acheteurs» explique Thibaut Merendon (promotion 2008 de l'Institut Paul Bocuse). Côté fournisseurs, l'outil a séduit 2 primeurs, 4 spécialistes des viandes et salaison et 3 opérateurs pour la marée à Rungis, 4 commerçants Parisiens, 3 fermes productrices raisonnées, un producteur dans le Charolais, 1 boucherie, 1 ostréiculteur de la Manche et 2  crèmeries. De quoi  intéresser les plus 650 utilisateurs inscrits ayant validé leurs comptes dont 168 acheteurs sur Paris et Ile-de-France.  Le panier moyen s'échelonne de 40 € (fruits et légumes) à 110 € (viande) voir 130 € (produits de la mer).

 

 

Aux fournisseurs qui ne liquident pas la totalité de leurs invendus, Fresh Me Up  propose de les donner à des associations et leur simplifie toute la procédure permettant la défiscalisation. Ce qui représente  sur 2018, la valorisation d'un peu plus de 14 000 € de dons.

 

L'année 2019 s'annonce chargée pour les jeunes entrepreneurs. « Nous avons validé une levée de fonds afin de recruter une équipe commerciale pour passer l’ensemble des 650 inscrits en acheteurs réguliers pour l’Ile-de-France et une autre pour se déployer sur Lyon » expliquent-ils. Ils planifient d'implanter la solution Fresh Me up à Lyon puis sur les MIN de Nice Marseille fin 2019.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex