| Accueil |

04/03/2019

Bio, œufs plein air, fruits et légumes, McDonald’s a multiplié les annonces sur le SIA

Présent pour la 39e année au Salon International de l’Agriculture, McDonald’s France (1 464 restaurants, 715 M€ d’achats de matières premières agricoles françaises) a annoncé de nouveaux partenariats auprès des filières agricoles. De quoi répondre aux nouvelles attentes des consommateurs en matière de bio, de bien-être animal, et de  produits français.

Du lait bio avec Biolait :

A compter de novembre 2019, l’intégralité du lait entrant dans la composition de la gamme des glaces « Frappés » de McDonald’s France sera certifié bio. L’enseigne de restauration rapide a noué un nouveau partenariat avec le groupement de producteurs Biolait, premier collecteur de lait bio en France. Issus de 24 élevages français, les 4,5 millions de litres de lait bio seront intégralement contractualisés. «Pour Biolait et ses 1300 fermes adhérentes, ce partenariat représente un nouveau débouché qui montre bien, encore une fois, que notre lait bio répond aux attentes des consommateurs » précise Ludovic Billard, président de Biolait.

Des œufs plein air  avec les fermiers de Loué

D’ici 2020, McDonald’s France devrait tripler ses achats d’œufs pour atteindre 20 millions d’unités pour le lancement national de la recette EggMcMuffin, lesquels seront issus de poules élevées en plein air par la coopérative des fermiers de Loué. Elle annonce également qu’elle optera dès 2020 pour un approvisionnement en œufs fermiers Label Rouge.

 Du blé CRC

En 2019, l’enseigne va intégrer la filière CRC (Culture Raisonnée Contrôlée) pour la production du blé de la totalité de ses petits pains « buns ». L’engagement porte sur un volume de 38 000 tonnes annuelles de blé certifié 100% CRC.

13 200 t de fruits et légumes auprès de 5  coopératives agricoles pour 2019-2021 avec Florette Food Service

McDonald’s France et ses fournisseurs ont renouvelé leurs accords de contractualisation sur le Stand de Coop de France.  5 coopératives, Agrial, Cofruid’oc, Rougeline, Océane et la SICA Saint-Pol-de-Léon, ont signé avec l’enseigne de fast food  et son partenaire de référence pour les fruits et les légumes, Florette Food Service, un acte d’engagement portant sur 13 200 tonnes de pommes, de tomates et de salades la période 2019 à 2021 pour approvisionner les 1 464 restaurants situés sur l’hexagone. Les productions de  147 maraichers et arboriculteurs seront transformées  en produits de 4e gamme sur les sites de Florette à Torreilles (66 ) et  Saint Pol de Léon (29). « Pour chaque catégorie de produit, le prix a été fixé à partir de coûts de production des agriculteurs de chaque coopérative » précisent les contractants dans un  communiqué de presse.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex