| Accueil |

20/09/2021

Le Siresco teste les bacs gastronormes en verre et inox

Bac en verre Arc, bac en inox et couvercle Rieber, barquette en polypropylène. ©Siresco

Comment passer d’un contenant à usage unique à un contenant ré-employable dans le cadre de l’organisation d’une cuisine centrale de grand volume ?

Il est 11 heures 30 dans le cantine scolaire de Tremblay en France (93)à la fin du mois de juin. Ce jour-là, le service est un particulier. Les repas ont été apportés dans des contenants en inox type GN1/3 (8 portions) fermés par couvercle Pendant 15 jours, le Siresco (Syndicat intercommunal pour la restauration collective) teste avec la commune des alternatives aux barquettes de service et de réchauffe en plastique jetable pour le plat principal, en verre et en inox. Les plats (livrés fermés par un couvercle en inox doté d’un joint) sont posés sur les tables dans des ‘cache plats’. Dans l’un, du rôti de bœuf froid, dans l’autre des haricots beurre  fondants. Les animateurs servent les élèves. Présentée dans des saladiers, la salade de pomme terre façon piémontaise servie en entrée a été livrée dans des barquettes en polypropylène. Un service a également été organisé avec des plats en verre fermés par des couvercles en inox la semaine précédente.

Le  Siresco, qui envoie 43 000 repas par jour (dont 25 000 préparés sur le site de Bobigny) en liaison froide auprès 210 offices, prépare l’échéance du 1er janvier 2025. Les acteurs de la restauration collective des établissements scolaires et universitaires et ceux  accueillant des enfants âgés de moins de 6 ans ont 4 ans pour choisir les contenants de cuisson et de service qui remplaceront les barquettes et poches en plastique interdites par la loi Egalim (1). Optant pour le réemploi, il a choisi les bacs en inox Bourgeat et Rieber et leurs couvercles respectifs ainsi que les bacs en verre Arc fermables par les 2 couvercles en inox.  Des expérimentations ont été  menées également à Ivry-sur-Seine (94) et Arcueil dans le cadre du projet Recolim (2) et à Aubervilliers (93) par le syndicat. A Arcueil, les repas ont  été livrés dans des barquettes en polypropylène puis  mis dans des bacs inox pour la remise en température et le service.

Nouveaux outils

La suite de cet article dans le Magazine #5 de Restauration21 en cliquant sur les pages ci-dessous :

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #5 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex