| Accueil |

05/02/2024

Bilan positif pour Food’In Sud 2024

Les 3 binômes lauréats de la finale régionale du Gargantua. DR

Le salon a accueilli 6 000 visiteurs.

Dans un contexte marqué par des mouvements nationaux de contestation bloquant notamment une partie des accès routiers du Grand Sud et des Bouches-du-Rhône, la 6e édition de Food’in Sud a tiré son épingle jeu, au Parc Chanot à Marseille du 28 au 30 janvier. Organisé par la Safim, le salon a fédéré les professionnels du secteur CHR du bassin méditerranéen. Plus de 6000 visiteurs arpenté les allées à la recherche de produits, services et équipements présentés par 160 exposants , autour de 5 pôles : épicerie fine, pizza, snacking, café et tech.

Les 1 000 rendez-vous d’affaires programmés ont permis de favoriser les échanges commerciaux, démonstrations et présentations de tendances. Objectif : aider les professionnels des métiers de bouche à trouver les meilleures solutions pour leurs établissements et ainsi relever les nombreux challenges de leur quotidien.

La première édition des  Trophées de l’innovation  a récompensé trois entreprises dans trois catégories. Nossa Fruits a été primée dans la catégorie alimentaire, pour son sorbet 2 litres d’açaï bowl. Unox France a performé dans la catégorie non alimentaire pour son nouveau four mixte professionnel haute performance CHEFTOP-X Digital.ID tm. Dans la catégorie développement durable, c’est Carnet de Chef qui remporte le prix pour sa solution sur-mesure visant à simplifier la gestion quotidienne et à améliorer l’échange d’information sur les produits entre producteurs et restaurateurs.

Parmi les 7 concours organisés durant ces 3 jours, la restauration collective autogérée a porté haut ses couleurs avec la tenue de la première  finale régionale de son concours Le Gargantua (Réseau Restau’co) 5 duos de cuisiniers devaient réaliser, en 3 heures, un menu de cuisine collective comprenant 1 plat (rôti d’échine de porc de montagne issu d’une exploitation du Cantal) et 1 dessert à réaliser, sur place et en public, sur la base d’ingrédients imposés, tout en respectant  un coût matière unitaire maximum de 2,50 € HT pour le plat et de 1€ HT pour le dessert.David Larose et Anaïs Favier de l’E.A.M Les Fontaines d’Ô à Montpellier (Occitanie) se sont sélectionnés pour la finale nationale. Gregory Sampino et Turkan Celik de l’EHPAD Le Clos Rousset à Saint-Marcel-lès-Valence (Auvergne-Rhône-Alpes) ont remporté la seconde place devant  Damien Brousse et Julie Calvet du Centre hospitalier Henri Mondor à Aurillac (Auvergne-Rhône-Alpes).

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #10 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex