| Accueil |

27/11/2014

“Acti’verre”, le nouveau service de logistique inverse de France Boissons

Image003Présenté en mai dernier, le nouveau service de logistique inverse de France Boissons (filiale à 100 % de Heineken France) a un nom : Acti'Verre. Le concasseur de verre perdu réduit les volumes de verre de 80 % et permet de stocker près de 20 kg de verre broyé, répondant ainsi aux contraintes de stockage du verre dans les établissements CHR. Le service mis en œuvre par distributeur intègre la mise à disposition d’un concasseur de verre (fabriqué en Belgique),  la formation assurée lors de l’installation, la gestion intégrale du cycle du verre perdu (fourniture des bidons vides, reprise des bidons pleins…), jusqu’au service après-vente.

 

Marc Lavanant est le patron de l'Arena Café à Brest  (29), l'établissement a participé au test mis en place par France Boissons.  "Depuis 5 mois, nous avons installé le broyeur, à côté de la réserve. Une seule personne s'occupe de cette tâche alors que précédemment 2 personnes allaient jeter les cols perdus à la benne tous les soirs". Un fût de 20 litres lui permet de stocker  50 à 60 bouteilles de 75 cl concassées. Selon son activité, il remplit entre 15 et 20 fûts par mois. Ce qui lui coûte 79 euros par mois pour la location du broyeur plus 5 € par fût récupéré.

 

Collecté lors des livraisons, les fût sont stockés sur les sites France Boisson. Le verre est ensuite transformé en calcin (petits morceaux) puis récupéré par les verriers qui les réintègrent dans la production de bouteilles, dans une logique d'économie circulaire.

 

France Boissons compte déployer cette nouvelle offre auprès de 150 clients d'ici à 3 ans (une cinquantaine actuellement). Le gisement de verre perdu consommé en CHR et récupérable via la logistique inverse est estimé à 300 000 tonnes par an, selon une étude réalisée en 2013 par la FNB (Fédération Nationale des Boissons), l'ADEME et Adelphe. Le verre à usage unique représente environ 80% de la totalité des formats d’emballages perdus (en tonnage) en CHR. Aujourd’hui, seulement 5 % des établissements ont recours à des alternatives privées. La récupération et le recyclage du verre perdu est donc principalement géré par les collectivités locales qui proposent 2 dispositifs  principaux : 'l’apport volontaire' dans des conteneurs (83 % des cas) et le 'porte à porte' (17 % des cas). "En 'apport volontaire', entre 20 et 50% du verre perdu est effectivement trié par le CHR, puis recyclé, alors qu’en 'porte à porte', la moyenne oscille entre 50 et 85 %" précise l'étude.

 

Déployée à l’échelle nationale et étendue, en plus du verre perdu, aux cartons de regroupement et aux emballages légers, la mise en place de ce système de logistique retour par tous les acteurs CHR pourrait permettre de réduire jusqu'à 32 M€ par an (collecte sélective du verre et étapes de traitement de l'ensemble des emballages) la facture des collectivités.

 

Sur le sujet :

France Boissons annonce le déploiement de son offre de concasseurs de verre perdu, le 23/05/2014

Les distributeurs-grossistes en boissons s'attaquent à la gestion des emballages "perdus", le 23/10/2013.

C10 planche sur la récupération du verre perdu, le 02/07/2013.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex