| Accueil |

06/06/2016

Le SYNEG enjoint ses adhérents à se mettre rapidement en conformité pour leurs déchets d’élément d’ameublement et se mobilise sur les biodéchets

Couv-guide-dea-deee«Les metteurs sur le marché d'élément d'ameublement professionnel  qui ne cotisent pas à l'éco-contribution et qui ne répercutent pas ce montant sur le prix de vente sont hors-la-loi» avertit Pierre Marcel, président de la commission environnement du SYNEG (Syndicat National de l’Equipement des Grandes Cuisines). Lancée en 2012, la filière des DEA (déchets d’éléments d’ameublement) ménagers et professionnels est entrée dans sa phase opérationnelle en 2013. «Nous savons que les pouvoirs publics ne vont plus être compréhensifs» prévient-il. Depuis janvier 2016, le SYNEG met à la disposition des producteurs, installateurs et détenteurs finaux d’équipements de grandes cuisines et métiers de bouche,  le dispositif Valo Resto Pro, une solution globale DEEE et DEA, opéré par Ecologic.

 

 

«Il en va de la sécurité juridique de entreprise tout autant que de la crédibilité de toute notre profession auprès des Pouvoirs Publics, puisqu’il existe désormais une offre adaptée, organisée et soutenue par la filière "grande cuisine" elle-même » plaide le syndicat qui se donne l'année  pour convaincre les acteurs de la filière. Pour se mettre en conformité, ceux-ci  doivent soit  contractualiser avec un éco-organisme agréé comme Ecologic, soit  assurer eux-mêmes la gestion de leurs DEA, ce  choix pouvant se révéler  complexe et risqué du fait de l’évolution de la réglementation selon le SYNEG. L'organisation professionnelle a fait réaliser par Ecologic un guide pratique de mise en œuvre de la filière Responsabilité élargie du producteur (REP) pour les  DEA et  DEEE (principe du pollueur-payeur) qui apporte toutes les informations réglementaires nécessaires et expose la procédure.

 

Une sous-commission «gestion des déchets alimentaires»

Lors de la conférence de presse en clôture à son assemblée générale le 2 juin, le SYNEG,  dont le nouveau président est Pascal Marchand (EuroCave), a également confirmé son implication dans le dossier du traitement des biodéchets. Une sous-commission «gestion des déchets alimentaires» a été créée, dirigée par Livio Brugnoli (Ali Comenda). Sa première action «consiste à faire-valoir le point de vue des entreprises du SYNEG sur le projet de Guide sur la gestion des biodéchets en restauration. La réalisation de ce document a été confiée par l’ADEME au GECO. La partie "Point réglementaire sur la gestion des biodéchets en restauration" fait l’objet d’âpres débats. A ce jour, la publication du Guide est bloquée dans l’attente de la synthèse règlementaire des ministères concernés, c’est-à-dire le Ministère de l’Agriculture, le Ministère de l’Environnement et le Ministère de la Santé. Compte tenu des nombreux enjeux sanitaires et environnementaux liés à la valorisation des déchets de cuisines et de table ou à la réduction du gaspillage alimentaire, cette sous-commission devrait voir son périmètre d’action s’élargir » résume le rapport Commission environnement du SYNEG. Il compte sur l'arrivée de nouveaux adhérents, comme Serveco (fournisseur déshydrateurs de biodéchets), pour accroitre son expertise sur le sujet.

 

Sur le sujet :

DEE et DEA : Un trophée pour valoriser les meilleures fins de vie des équipements de cuisines professionnelles, le 16/05/2016.

Le dispositif Valo Resto Pro s'étend aux Déchets d’Éléments d’Ameublement, le 08/01/2016.

Le label Valo Resto Pro engage la filière "cuisine professionnelle et métiers de bouche" dans la protection de l'environnement, le 20/06/2014.

 

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #6 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex