13 articles publiés en mars 2020

30/03/2020

Le Collège Culinaire de France recense restaurateurs et artisans sur une carte interactive

 

Comment bien manger en temps de crise sanitaire ? Le Collège Culinaire de France déploie une carte interactive de 302 points de distribution alimentaire, mise à jour en temps réel. Vente directe sur l’exploitation ou en ligne, plats préparés à emporter ou livrés, points relais, l’outil recense les offres présentes sur l’ensemble du territoire selon les mesures de protection, de confinement et d’hygiène en vigueur.
https://restaurantdequalite.fr/carte-interactive

« Pour les restaurateurs, c’est maintenir une activité minimum pour permettre aux Français de bien s’alimenter » explique le Collège Culinaire de France. Le dispositif permet aux producteurs de déployer de nouveaux points de vente de produits frais ou préparés et de le faire savoir auprès des particuliers. Les restaurateurs et artisans intéressés sont invités à rejoindre la plateforme. (suite…)

27/03/2020

Covid 19 – Les acteurs de la filière cuisine professionnelle mobilisés pour la continuité de leur activité

 

En pleine crise sanitaire, des cuisines et des blanchisseries continuent de fonctionner pour nourrir et blanchir les personnels soignants engagés dans la lutte contre le Covid 19, les malades, les pensionnaires, les résidents des hôpitaux, des Ehpad, les centres pénitentiaires, les personnels des entreprises stratégiques, des casernes et des administrations. Les acteurs de la filière de la cuisine professionnelle – concepteurs, fabricants, équipementiers, distributeurs et installateurs – se mobilisent pour assurer la continuité de l’activité de leur filière, tous ces sites essentiels de production et de blanchisserie devant pouvoir bénéficier d’une maintenance technique et de la disponibilité de pièces de rechange.

Le Cinov, le FCSI, Resto France Experts, la Snecfa, le Syneg et l’Una’Pro rappellent, dans un communiqué de presse commun, les conditions préalables à la « nécessaire continuité de service et d’un retour progressif à l’activité, conformément aux instructions du Gouvernement autorisant les établissements industriels à fonctionner dans le respect des règles sanitaires »,  Ils considèrent indispensable que : (suite…)

26/03/2020

Professionnels : comment soutenir l’initiative « des repas pour les soignants » ?

 

Depuis le début du confinement, les professionnels de la restauration commerciale et collective multiplient les initiatives pour nourrir les soignants engagés dans lutte contre la propagation du coronavirus.

Vous aussi vous souhaitez vous engager ? Rejoignez le projet « Covid-19 : offrons un soutien alimentaire à nos soignants ! » Les restaurateurs dont les cuisines sont ouvertes peuvent prendre contact avec les acteurs solidaires pour entrer dans cette chaîne de solidarité à l’adresse suivante lesacteurssolidaires@gmail.com (object Covid-19 : Restaurateurs engagés).

Légumes, viandes  poissons sont fournis par le marché international de Rungis et la start-up antigaspi Phenix. Préparés par les chefs volontaires, les plats chauds ou froids, à base de produits frais, faciles à consommer, seront livrés aux hôpitaux, et les paniers prêts-à-cuisiner  au personnel soignant indépendant. Les particuliers sont appelés à la rescousse  pour financer l’opération, en particulier la livraison en faisant un don de 10 € minimum (soit 2 repas livrés) sur une cagnotte en ligne sur la plate-forme MiiMOSA . «L’ensemble des acteurs s’engage à ne prendre aucune marge ou faire de bénéfice sur cette action. La répartition de la cagnotte se fera entre le personnel engagé, la matière première, la logistique » expliquent les organisateurs.

(suite…)

23/03/2020

Covid 19 – Les chefs mobilisés pour nourrir les soignants

#occupezvousdenousonsoccupedevous

Les chefs avec les soignants ! A l’initiative du chef Guillaume Gomez, du journaliste Stéphane Méjanès et de l’APHP- Hôpitaux de Paris, les chefs sont invités à cuisiner pour le personnel médical. Les produits bruts sont  fournis par les grossistes Metro et Transgourmet et par le marché international de  Rungis, le site TipToque recueille les inscriptions des cuisiniers, centralise les besoins des établissements de santé et assure  la coordination entre tous les acteurs. Dimanche 22 mars, 160 repas complets, entrée, plat, dessert ont été livrés dans les services de réanimation de l’Hôpital Avicenne de Bobigny et de l’Hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt. 30 portions de terrines, pickles et pain d’épices ont également été fabriquées. Le tout concocté bénévolement par 6 chefs :  Anne Legrand, Clio Modaffari, Florent Scheidgen pour Franck Baranger, Laurent Trochain et Simon Horwitz. Plus de 200 professionnels se sont portés volontaires pour les jours à venir.

Pour que les hôpitaux signalent leurs besoins : https://tiptoque.typeform.com/to/gdtCrJ
Pour les chef disponibles : https://tiptoque.typeform.com/to/JSAUwT
leschefsaveclessoignants@tiptoque.fr

Ecotable lance un appel aux dons vis KissKissBankBank. En 3 jours, 1 500 repas ont déjà été financés. « Dans une cuisine spécialement réouverte, nous sommes sur le point de produire chaque jour des repas sains et frais, livrés aux soignants. Chaque repas sera composé d’un plat végétarien ou d’un plat à base de viande, prêt à être réchauffé, et d’un dessert, pour encore plus de réconfort » explique Ecotable. Le prix de 8 € par repas inclut l’ensemble des coûts, afin de rémunérer chaque maillon:  matières premières, équipes de cuisine, livraison de repas. https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/restaurons-les-soignants-durablement

17/03/2020

Covid 19 – L’UMIH et le GNI mobilisent des chambres d’hôtels pour les personnels soignants

L’UMIH (L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) et le GNI  (Groupement National des Indépendants Hôtellerie & Restauration) annoncent que leurs adhérents hôteliers mettent  leurs établissements à disposition  pour les personnels soignants.  « Nous pouvons leur assurer l’hébergement, la restauration en chambre, le lavage du linge et les services numériques, comme le WIFI gratuit » indique l’UMIH. Les hôteliers dont les établissements sont fermés sont « prêts  réouvrir en 24 heures ».

Les deux syndicats ont entamé le recensement des hôtels et souhaitent travailler en lien avec les préfets. Les hôtels à proximité de services hospitaliers (20 minutes de distance maximum en taxi) sont particulièrement recherchés.

«Le tarif de la chambre serait de l’ordre de 60 euros par nuit, à préciser avec le gouvernement ce jour (le 17 mars, ndlr)» précise le GNI qui demande aux hôteliers intéressés  de se manifester sur son site internet.

 

16/03/2020

Restauration commerciale – Que faire de vos invendus pour ne pas les jeter ?

Samedi 14 mars à minuit, les lieux accueillant du public « non indispensables à la vie du pays » comme les restaurants, bars, discothèques ont baissé le rideau, dans le contexte de lutte contre la propagation du coronavirus. A l’exception des commerces essentiels – alimentation, pharmacies, banques, bureaux de tabac, essence, presse –  tous les commerces sont fermés jusqu’au 15 avril selon l’arrêté pris par le gouvernement. Les bars et les restaurants des hôtels doivent fermer également. La restauration des clients des hôtels n’est autorisée qu’au seul et unique moyen du room-service. Du jour au lendemain, ce sont des milliers d’établissements confrontés à la gestion de leurs stocks : que faire des invendus alimentaires pour ne pas les jeter ?

Optez pour la livraison à domicile :

Les bars et restaurants sont autorisés à poursuivre leur activité de vente à emporter et de livraison, ce qui peut être une solution pour limiter la casse, en faisant appel aux acteurs de la livraison en ligne. Le ministère de l’Economie en a précisé clairement les conditions.

TastyCloud met gratuitement à la disposition des restaurateurs son outil de vente à emporter pendant toute la période de fermeture. Plus d’informations sur https://lnkd.in/eQ_6Aec.

Soldez vos invendus sur une appli anti-gaspi :

Pour ne pas perdre de temps, éviter le dépassement des DLC courtes et la perte des produits frais, il existe des appli telles que Too Good To Go, Optimiam ou Karma sur lesquelles il est possible de mettre en vente des paniers-repas. Mention spéciale à Phenix qui met gratuitement à la disposition des restaurateurs son appli antigaspi et lève temporairement sa commission.  (suite…)

16/03/2020

Covid 19 – Quelles sont les précautions sanitaires à respecter dans le cadre de la livraison de repas à domicile ?

Le ministère de l’Economie publie en ligne un Guide des précautions sanitaires à respecter dans le cadre de la livraison de repas à domicile dans le contexte actuel de diffusion du coronavirus. « La livraison de repas à domicile reste autorisée pourvu qu’elle se fasse sans contact, afin d’assurer une protection maximale des personnes qui préparent les repas, des livreurs et des clients.»

La livraison sans contact se déroule dans les conditions suivantes :

– Une zone de récupération des repas doit être aménagée par le restaurant, distincte de la cuisine, afin d’assurer la récupération du repas sans contact entre la ou les personnes chargées de la préparation du repas et la personne chargée de la livraison ;

– Le livreur dépose son sac ouvert et le personnel du restaurant place le repas directement dans le sac ;

– Lors de la livraison du repas, le livreur prévient le client de son arrivée (en frappant ou en sonnant) ;

– Le livreur part immédiatement ou s’écarte d’une distance de minimum 2 mètres de la porte, avant ouverture de la porte par le client. L’objectif est de ne pas se croiser.

Consignes complémentaires à destination des plateformes de mise en relation (le cas échéant):  (suite…)

16/03/2020

Fermeture des cantines et restaurants d’entreprises – Don et congélation pour sauver les stocks de produits alimentaires

©Restauration21

Depuis lundi 16 mars, la fermeture des écoles, collèges, lycées, universités pour contrer l’épidémie de coronavirus, et donc la fermeture des cantines scolaires signifie la perte de millions de repas. Même chose pour les restaurants d’entreprises désertés par les salariés invités à télétravailler ou mis au chômage partiel. Comment sauver ces surplus de la poubelle  ?

– Le don : Les surplus peuvent être donnés à des association caritatives habilitées.
Lire : Don des surplus alimentaires en restauration collective : une ordonnance en précise les modalités
Rappelons que les opérateurs de la restauration collective, privée et publique, qui produisent  plus de 3 000 repas par jour doivent proposer une convention aux associations habilitées d’aide alimentaire pour le don de denrées non consommables et  non vendues.

L’Agores a mis en ligne sur son site internet  une fiche faisant le point sur le cadre juridique et les modalités de don alimentaire pour la restauration collective.

Des application digitales facilitent la mise en relation : Phenix, Eqosphere, Click&Don. (suite…)

13/03/2020

Solidarité – L’atelier des Chefs ouvre gratuitement sa plateforme de formation aux lycées hôteliers et CFA

Suite à l’annonce de la fermeture  des établissements scolaires à partir de lundi 16 mars, L’atelier des Chefs annonce qu’il met gratuitement à disposition sa plateforme de formation aux lycées hôteliers et aux CFA. 100 % digital, son programme de révision intitulé « Sprint Final : J-70 avant l’examen » s’adresse à  toutes les personnes préparant l’examen le CAP Cuisine et le CAP Pâtisserie. Il s’articule en 3 trois axes :
– Des parcours thématiques de révision : tout sur les cuissons, sauces, pâtes de base, crèmes en pâtisserie…
– ​Des masterclass techniques​, en live et en replay, correspondant aux parcours thématiques ;
– ​Des lives “Questions & réponses” sur des thèmes donnés avec un formateur de L’atelier  des Chefs.
Pour bénéficier de ce dispositif ​gratuit et sans engagement,​ prendre rendez-vous avec les équipes de L’atelier des Chefs.

09/03/2020

La finale nationale des Chefs en Or se déroulera le 15 juin au Sirha Green 2020

Le concours affiche une nouvelle identité visuelle.

Article actualisé le 28/04/2020. Face à une crise sanitaire sans précédent ne permettant ni la préparation des candidats ni l’organisation d’épreuves dans des conditions optimales et sereines, Transgourmet a pris la décision de reporter en 2022 son concours Chefs en Or.

L’édition 2020 du concours Chefs en Or, organisé par Transgourmet France, se place sous la thématique de l’écoresponsabilité. L’utilisation de produits de saison, la réduction du gaspillage alimentaire, la place accordée au végétal seront particulièrement scrutées. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 avril. Les candidats Chefs travailleront sur une « Daurade et seiche à cru sur composition végétale » et les candidats  Espoirs sur une  recette  de « Printemps en gratin de fruits et légumes ».

Le 15 mai 2020, les deux jurys composés de professionnels de la restauration et présidés par Michel Roth et Christian Le Squer désigneront les six Chefs et les six Espoirs retenus. Les  douze finalistes devront mettre en œuvre leur recette, en 3 heures, lors de la finale nationale France qui aura lieu en public le 15 juin 2020, lors du salon Sirha Green à Lyon.

(suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires