| Accueil |

06/10/2021

Fin des conditionnements plastiques : l’Agores prévient que les délais ne pourront pas être tenus

Matfer Bourgeat expérimente un bac et couvercle en inox avec fermeture par vide partiel. ©Restauration21

Très attendue, la plénière consacrée à la sortie des plastiques en restauration collective a fait le plein lors du forum de l’Agores fin septembre à Soustons.

Adoptée en février 2020, la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (Agec) accélère la sortie des plastiques en restauration collective en imposant, dès le 1er janvier 2022, aux services de portage quotidien de repas à domicile l’utilisation de contenants (ainsi que de gobelets, couverts et assiettes) réemployables et faisant l’objet d’une collecte (article 77). Quant à la restauration scolaire et universitaire, elle devra, avec la loi Egalim, remplacer les contenants de cuisson, de réchauffe et de service en matière plastique par des bacs en matériaux inertes et durables au 1er janvier 2025. Depuis la parution du tome 1 de son Livre Blanc sur le sujet, l’association Agores, qui regroupe les professionnels de la restauration territoriale, et son groupe de travail ‘Plastiques’ poursuivent les expérimentations, s’investissant dans la mise en place d’une chaire universitaire à Bordeaux. En attendant le tome 2 annoncé pour le premier trimestre 2022, l’association a présenté à lors de son congrès à Soustons (40) un document de 6 pages, un point d’étape sur l’état des travaux selon Christophe Hébert son président.

Où en est-on ?

Sur le portage à domicile, Christophe Hébert prévient : le délai du 1er janvier 2022 ne pourra pas être tenu.  «Le réemploi des contenants [en inox micro-ondable, verre ou porcelaine ] représente un vrai bouleversement pour la profession et les services de portage, souvent très coûteux pour les collectivités, mais essentiels à l’action sociale» peut-on lire dans le document.  Comment les usagers vont-il s’approprier ces contenants ?  Les manipuler sans se brûler lors que la réchauffe ou les casser ? Le réemploi questionne également sur le lavage et le stockage, de la même façon qu’en restauration scolaire, et complexifie la mission des chauffeurs-livreurs.

Sur le test exposé mené dans le cadre du programme  Recolim et les tests du Siresco, sur l’emploi de bacs en inox et en verre en restauration scolaire et aux avantages et  contraintes inhérentes à ces matériaux, nous renvoyons le lecteur vers les articles déjà en ligne :

Le Siresco teste les bacs gastronormes en verre et inox

Fin des barquettes en plastique à la cantine : Recolim fait un point d’étape

Au sujet des barquettes de cellulose avec un film plastique et/ou des éléments texturants, le groupe de travail écrit que si elles peuvent constituer «une solution transitoire vers un autre système plus vertueux, encore à défricher,  [elles ne peuvent être considérées ]comme des solutions définitives.»

Un changement long et coûteux
Les conclusions de l’Agores ne feront pas plaisir aux élus et aux collectivités locales pressés par leurs administrés de bannir les contenants en plastique des cantines scolaires : le changement de conditionnement doit s’échelonner dans le temps. Il coûtera cher, le surcoût sur le prix de revient d’un repas étant estimé à 20-30 % en fonction des cuisines centrales et des solutions retenues. Des estimations plus fines seront communiquées dans le tome 2 du Livre blanc. Son sommaire a déjà été communiqué  : Construire les alternatives : recherche matériaux et expérimentations de  nouveaux process ; revenir vers des conditionnements de vaisselle et de service durables ; limiter les conditionnements en plastique du côté des fournisseurs ; prendre en compte la totalité du cycle de vie d’un conditionnement ; construire une veille.

Warmcook a présenté sa gamme Cuitisan.  ©Restauration21

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #5 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex