| Accueil |

08/11/2021

Uber Eats expérimente la VAE avec les contenants des clients dans 6 enseignes

©Uber Eats

Le service de livraison est signataire de la charte d’engagement, élaborée par le ministère de la Transition écologique, qui fixe des objectifs pour réduire les contenants et les emballages en plastique à usage unique, développer leur réemploi et mieux les recycler.

Après avoir testé la livraison zéro déchet avec Bioburger, Uber Eats se lance dans l’expérimentation de la VAE permettant aux clients d’apporter leur propres contenants. 6 enseignes se sont engagées dans 16 villes : Burger Theory (Paris), TN Sushi (Cagnes-sur-Mer), LM Delivery (Cannes et Sophia Antipolis), Nânâ Pièces (Nanterre), Diablo Wok (Nanterre), My Little Warung (Aix-en-Provence, Anglet, Clermont-Ferrand, Gières, Grenoble, Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Perpignan, Six Fours Les Plages, Toulouse et Valence).

Lors de sa commande, le client peut choisir entre utiliser l’emballage du restaurant ou apporter son propre contenant qui devra ainsi être adapté au plat choisi. L’agrégateur explique souhaiter tester l’intérêt des clients, la faisabilité du modèle, évaluer les freins économiques, réglementaires, opérationnels , afin de « pouvoir peut-être envisager à termes, de mettre en place ce système à une plus grande échelle. »

Le 15 février 2021, Uber Eats, tout comme 18 autres acteurs de la livraison de repas à domicile, a signé la charte  fixant des objectifs de réduction des contenants et des emballages en plastique à usage unique au profit de l’utilisation de contenants alternatifs réutilisables et/ou recyclables.

Lire : 19 acteurs de la livraison s’engagent à sortir du plastique à usage unique.

Programmée sur 4 semaines, le test de l’utilisation de contenants consignés en livraison avec Bioburger a été prolongé «pour continuer à affiner cette option, voir comment l’optimiser au mieux et pouvoir augmenter la visibilité et l’adoption de ce modèle de consigne » selon Uber Eats. Les 2 restaurants de l’enseigne impliqués totalisent plus 400 menus zéro déchet vendus (1,3 par commande), dont 316 menus ‘viande’ et 121 menus ‘végétarien’. Le taux de retour des emballages de 30 % et la distance séparant les restaurants partenaires et le domicile du client estimé à 2 km.

Lire : Bioburger et Uber Eats testent la consigne de contenants en verre en livraison

 

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #5 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex