15 articles publiés en juin 2022

30/06/2022

Eataly Paris Marais booste son offre BtoB

Sylvain Greiner et Camille Leroy. ©Restauration21

L’enseigne de produits italiens haut de gamme ouvre la livraison aux professionnels sur toute la France.

D’une centaine de produits italiens lors de son lancement en septembre 2021, le site d’e-commerce de l’enseigne Eataly Paris Marais destiné aux professionnels de la restauration en recense aujourd’hui plus d’un millier. En constante évolution, le catalogue est construit autour de 17 catégories : charcuterie et fromage, pâtes et riz, farines, épicerie salée et sucrée…  « Nous construisons l’offre en fonction des demandes que peuvent nous faire nos clients restaurateurs » souligne Camille Leroy, responsable du développement commercial de l’enseigne. L’offre pro compte une cinquantaine de clients réguliers sur Paris et l’Ile-de-France, des restaurants italiens mais pas seulement et des hôtels pour le room service.  Le panier moyen atteint articles par commande hebdomadaire (contre 15 en septembre dernier).  Ce qui permet à Sylvain Greiner, Directeur des Opérations chez Eataly Paris Marais, de miser sur un chiffre d’affaires de 300 K€ à la fin de la 2e année, soit le double de celui du l’exercice précédent. (suite…)

30/06/2022

Limoges étend sa régie maraîchère

©Ville de Limoges

Dans le cadre de l’adoption de son pack climat pour tendre vers l’autonomie énergétique et alimentaire,  la  ville de Limoges (87) lance un programme de ville nourricière. Objectif : amplifier le maraichage en régie pour atteindre l’autonomie, en fournissant des fruits et légumes aux convives de tous âges, de la crèche à l’Ehpad. Actuellement dotée de 1 ha, la régie maraichère créée en 2020, va passer à 15 ha minimum cultivés en production légumière et arbres fruitiers. La ville soutiendra également des programmes en faveur du développement de l’agriculture urbaine au sein des quartiers : plantations de légumes et de vergers dans les espaces verts municipaux destinés à la libre-consommation des administrés, essor des projets « Limoges quartiers fertiles » incitant les habitants à planter dans les espaces publics, dans les jardins partagés ou familiaux en nette augmentation.

29/06/2022

Restauration livrée : il faut déclarer la quantité d’emballages utilisés à partir du 1er juillet 2022

Sont concernés  les restaurateurs qui vendent des plats à leur clientèle (les particuliers) via des plateformes de livraison. ©Restauration21

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Sur son site internet, le GNI  rappelle que la loi Agec  introduit une obligation pour les producteurs de déchets de déclarer les emballages utilisés et le paiement d’une éco-contribution qui servira à financer le recyclage ou la gestion de la fin de vie de ces contenants alimentaires. Et que ce dispositif s’applique au 1er juillet 2022.

De quoi s’agit-il ? Voici quelques éléments d’explications.

L’article 62 de loi Agec impose, depuis le 1er janvier 2022, aux plateformes de restauration livrée de demander à leurs restaurants leur numéro d’identifiant unique qui est disponible depuis le 1er janvier 2022 pour tous les clients d’un éco-organisme.

Toute vente effectuée vers un client (particulier) par l’intermédiaire d’une plateforme de livraison et dont le plat est emballé dans une boite ou autre contenant doit être majorée d’une éco-contribution (quelques millièmes d’euros par emballage) explique le GNI. (suite…)

27/06/2022

Green2Green décline en bio le fast casual

©Green2Green.

A  Publier (74), le concept  ambitionne d’être parmi les pionniers de la  restauration rapide française, 100% bio, éco-responsable et, à horizon proche, au bilan carbone neutre.

Pour leur premier bâtiment ouvert en septembre 2021, ses 2 créateurs franco-suisses, Jérémy Crétien (créateur de restaurants en Suisse et à l’étranger) et Ylies Keddari (dirigeant d’une entreprise locale) ont voulu cocher toute la carte de la restauration durable : la carte mais aussi la conception et le fonctionnement de l’établissement.

Les  recettes 100 % bio sont au  maximum composées de produits locaux. Ce qui vaut au restaurant d’afficher la plus haute certification auprès de l’Agence Bio. « Nous maîtrisons notre matière première, seule l’eau plate et gazeuse échappent à la certification» précise Jérémy Crétien. Toutes les viandes sont d’origine française et proviennent en direct de la filiale spécialisée bio d’un grossiste. Les buns sont réalisés à façon par Biofournil. Les fromages Abondance  AOP et Raclette fermières sont affinés par Buttay à Thonon-Les-Bains,  à 5 kilomètres du restaurant.  « Nous avons créé nos propres recettes de sauces que nous faisons produire par un spécialiste breton poursuit le restaurateur. Les glaces ont été élaborées spécialement en Charente Maritime par Ludovic Poupard. (suite…)

18/06/2022

Egalim, AGEC et Climat & résilience: des lois qui font foi

Retour sur la table-ronde consacrée aux  contraintes réglementaires qui s’est déroulée le 8 juin  sur le Sirha Green et à laquelle participait Lydie Anastassion.

Les participants : Victoire Billard d’Ecotable et  Philippe Muscat, directeur chez Restaurant inter administratif de Lyon. Animation : Michel Tanguy.

Attention : Il  est nécessaire de repréciser un point qui passe peut-être un peu ‘vite’ quand on regarde cette vidéo : l”interdiction des contenants de cuisson, de réchauffe et de service en plastique à usage unique concerne la restauration scolaire et universitaire ainsi que les établissements accueillant des enfants de moins de 6 ans. Elle ne concerne pas les autres segments de la restauration collective et la restauration commerciale non plus.

17/06/2022

Un prix pour la responsabilité sociale au Concours S.Pellegrino Young Chef Academy

Les candidatures seront closes le 30 juin.

Ouverte aux chefs du monde entier de moins de 30 ans, la 5e édition du Concours S.Pellegrino Young Chef Academy s’enrichit de 3 nouveaux prix dont un spécialement dédié à la responsabilité sociale. Décerné par la Sustainable Restaurant Association, il récompensera le plat qui portera le mieux le principe selon lequel la nourriture est meilleure lorsqu’elle est le résultat de pratiques socialement responsables. 8 critères seront pris en compte : l’utilisation des ressources, l’impact climatique, la biodiversité, le gaspillage alimentaire, la nutrition, la collaboration, le plaidoyer et l’innovation.

« Le SRA agit en tant qu’auditeur tiers indépendant et conduit son jugement indépendamment de S.Pellegrino » précise Sophie Jean Jarry, Directrice des marques d’eaux gazeuses France Perrier et S.Pellegrino chez Nestlé Waters. La préparation du plat est-elle particulièrement gourmande en énergie ? Implique-t-elle l’utilisation de  film plastique,  de matériaux à usage unique ? Toutes les parties des ingrédients sont-elles utilisées ? La dimension éco-responsable de la recette sera appréhendée dans sa globalité. (suite…)

17/06/2022

Le Syneg se dote d’une commission RSE

Vincent Stellian (SNEFCCA), Denis Daveine (FCSI France), Pierre Marcel (Syneg), Marc Grandmougin (RFE) et Guillaume Klun (Cinov Restauconcepteurs). ©Restauration21

.
Le syndicat qui compte 61 entreprises adhérentes.

A l’occasion de son assemblée générale le 16 juin, à la  Maison de la mécanique (Paris la Défense), le Syneg (Syndicat national de l’équipement des grandes cuisines) a officialisé la création d’une nouvelle Commission RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) présidée par Eric Buffet, président de Winterhalter France. Elle poursuivra 3 objectifs :  Valoriser la filière et montrer la responsabilité du Syneg sur le sujet de la RSE, proposer aux adhérents une méthodologie simple pour structurer les bases d’une stratégie RSE dans leur entreprise, partager et s’inspirer d’actions concrètes d’adhérents pour faire avancer des sujets choisis dans au sein des entreprises. « La RSE pour le Syneg restera concrète » a assuré Pierre Marcel, le président du syndicat qui compte 61 entreprises adhérentes. Une réunion d’installation est programmée le 28 juin.

16/06/2022

Le Syrec fait le pari de la cuisson sous vide par immersion en bacs inox

Les ‘cages’ ou ‘échelles’ de cuisson ont été adaptées pour immerger les bacs. ©Syrec

La réorganisation des ateliers de production et l’apport d’automates à tous les stades du process, transport compris, sont incontournables.

Alors que certaines cuisines centrales abandonnent progressivement  les barquettes en plastique à usage unique au profit de contenants en verre ou en inox pour la restauration scolaire ou le portage à domicile, pour le Syrec  le défi se situe à un autre maillon du  processus de production des repas. Depuis sa création il y a 10 ans, la cuisine centrale utilise la cuisson sous-vide par immersion en poches plastiques. Des poches qu’il n’aura plus le droit d’utiliser en 2025, la loi Egalim imposant la fin du  plastique à usage unique pour les contenants de cuisson et de réchauffe à cette date (2028 pour les communes de moins de 2 000 habitants). (suite…)

14/06/2022

Sirha Green 2022 redessine les codes du Food Service

©Diph Photography

Exposants, experts et visiteurs se sont retrouvés à Eurexpo Lyon avec une intention commune : privilégier l’alimentation responsable pour réduire l’impact environnemental du food service et répondre à l’urgence climatique actuelle.

Le salon a réuni 200 exposants et marques engagés et 2 445 professionnels en quête de nouveautés les 7 et 8 juin à Eurexpo Lyon. Qu’elles concernent les modes de production, de transport, de consommation ou de gestion des déchets, les solutions  étaient présentes dans toutes les allées de Sirha Green. 60 ont été présentées et 7 ont reçu un Sirha Green Award. Sur le podium cette année : des fromages au lait végétal, des alternatives veganes aux œufs, des emballages réutilisables 100% coton ou consignés, des vêtements de travail en fibres plastiques recyclées, ou encore des tissus à base de pommes de terre et de déchets alimentaires. (suite…)

13/06/2022

La restauration a acheté pour 609 M€ TTC de produits bio en 2021

La restauration constitue un relais de croissance majeur pour le développement des produits biologiques.

Selon les chiffres de l’Agence bio tout juste publiés, la restauration est de nouveau un marché porteur pour les produits bio avec un chiffre d’affaires de 609 M€ TTC en 2021 (contre 505 M€ TTC en 2020). Mais la croissance constatée ne permet pas de retrouver le niveau enregistré en 2019 de 640 M€ TTC.

Portée par Egalim et son exigence de 20 % de produits bio en restauration collective publique  au 1er janvier 2022, les achats de produits bio sur ce marché représentent un chiffre d’affaires de 377 M€ TTC (contre 290 M€ TTC en 2021 et 389 M€ TTC en 2019). Rapporté aux 5,6 Mds € d’achats de denrées alimentaires effectués par la restauration collective, la part des achats en bio représente 6,6 % (contre 5,4 % en 2019). (suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #6 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires