14 articles publiés en mai 2012

30/05/2012

Un premier bâtiment solo BBC pour Del Arte

Del arte alma toit terrasseLa succursale historique rennaise de Del Arte (Groupe Le Duff) a été déménagée  à l'extérieur du centre commerciale Alma dans un bâtiment solo, le premier du réseau (109 restaurants dont 2 hors de France) à être labellisé BBC (Bâtiment de Basse Consommation). Il est également le premier à afficher la nouvelle identité architecturale extérieure de l’enseigne de  l’architecte Philippe Loyer. Conçu sur le thème de la naturalité, le bâtiment couleur bois est doté de deux terrasses dont une végétalisée située sur le toit. D’une surface de 450 m2, il peut accueillir 260 convives dont 100 en terrasse.

 

"Ce type de restaurant coûte 15 % de plus qu’un restaurant conventionnel car compte tenu de l’emplacement, le cahier des charges était particulier. C’est un restaurant 'école' avec une structure spécifique" explique Antoine Barreau, directeur général de Ristorante Del Arte, nous allons mesurer l’efficacité énergétique [du bâtiment] et nous allons tenter de dupliquer le schéma constructif ". Un éventuel second bâtiment solo BBC ne devrait donc pas être inauguré avant le dernier trimestre 2012 

Le restaurant Del Arte Rennes Alma a été doté  d’une enveloppe à destinée à  réduire les dépenses énergétiques de chauffage : murs à ossatures en bois, isolation par laine de roche intérieure et extérieure de 150 et 60 millimètres d’épaisseur, dalle en béton avec isolation par laine de roche de 140 millimètres d’épaisseur, toiture bac acier avec isolation par laine de roche de 200 millimètres d’épaisseur, menuiseries extérieures à rupture de pont thermique.  La ventilation est à double flux, raccordée à une pompe à chaleur. Les calories en sortie de poste de cuisson sont récupérées. Un ballon d’eau chaude thermodynamique et des sources  lumineuses à basse consommation participent aux économies d’énergies.

 

(suite…)

30/05/2012

Accor présente son optimiseur carbone

Logo PLANET21_170412A l’occasion du salon professionnel IMEX de  Francfort, Accor a présenté son optimiseur carbone destiné à sa clientèle professionnelle. Cet outil permettra aux organisateurs de réunions et séminaires de connaitre et réduire l’empreinte carbone de leurs évènements. Interactif et facile d’utilisation, ce "Carbon Optimizer" s’ajustera en fonction de plusieurs paramètres : le nombre de participants, de nuitées, la durée du séminaire, la surface des salles de réunion et le mix énergétique du pays. L’outil prendra également en compte la restauration : type d’alimentation choisie, buffet ou service à l’assiette ainsi que les émissions indirectes liées à l’organisation des séminaires : traitement des déchets, papeterie. 

L’optimiseur devrait permettre "aux clients qui le souhaitent d’arbitrer le choix de leurs menus selon leur impact carbone, et d’adopter ainsi des pratiques plus responsables", selon le communiqué de presse.
D’ici à fin 2012, l’ensemble des équipes de ventes Accor pourront utiliser l’outil pour accompagner leurs clients dans l’organisation de leurs séminaires. Selon une étude mené par le groupe hôtelier l'an dernier,  84% des clients affaires seraient sensibles au développement durable contre 76 % pour la clientèle totale. Accor propose des espaces de réunion dans près de 2 000 hôtels dans le monde.

En avril dernier, le groupe hôtelier français a présenté son nouveau programme RSE baptisé Planet 21. Lire sur Restauration21.

30/05/2012

La Restauration responsable au programme des Trophées du Tourisme Responsable

Trophées Tourisme responsableVoyages-sncf.com lance  la 6e édition des Trophées du Tourisme Responsable. Evènement phare de la profession, les Trophées récompensent celles et ceux qui s’engagent pour un tourisme responsable des hommes et de l’environnement. Cette année, les catégories "Restauration responsable"  et "Animations et activités solidaires" font leur apparition dans le palmarès. Les professionnels de la restauration mettant en place une démarche responsable tant sur l’élaboration des cartes que sur l’éco-conception de leur restaurant ou encore la formation et l’information auprès de leurs personnels et clientèles  ont jusqu’au 30 juin 2012 pour candidater sur le site.

Les lauréats professionnels se verront offrir entre autre 50 000 euros d’espace publicitaire sur le site de Voyages-sncf.com.  Leurs noms seront dévoilés en octobre lors de la cérémonie de remise des prix qui aura lieu à Paris.

(suite…)

23/05/2012

Les chefs d’Eurotoques cuisinent leur poisson préféré au Parlement Européen

Le 7 mai, 3 cuisiniers de l'association Eurotoques sont allés plaider en faveur de la pêche durable au Parlement Européen à Bruxelles. 

21/05/2012

L’assiette de demain en débat à Chevreuse le 6 juin

Le collège Pierre de Coubertin de Chevreuse (78), les Chefs et cuisiniers des collectivités de l’enseignement des régions de France( 3 CERP), l'Association de la restauration collective en gestion directe (CCC), l’Union des personnels de la restauration territoriale (UPRT) en partenariat avec les représentants de la restauration hospitalière (UDHIR, ACHEF), de l'intendance (AJI), des nutritionnistes (CENA) et de l'Association nationale des directeurs de la restauration collective (AGORES),  proposent de participer à la conférence débat le mercredi 6 juin 2012 de 18 heures à 20 heures 30 sur l'avenir de notre assiette. Au programme : les  enjeux économiques, sociaux et  environnementaux des circuits courts, l'impact du gaspillage, l'innovation de l'offre alimentaire. Des acteurs de l’agroalimentaire, industriels, distributeurs, et des élèves apporteront leurs témoignages.

Le lieu  : collège Pierre de Coubertin, Chemin des Regains à Chevreuse(78)
Renseignements : Vincenzo  Battafarano, benzo@laposte.net

21/05/2012

Restauration21 et les emballages au Congrès du Snacking

3e Congrès du SnackingDéveloppement Durable, comment en faire un vrai levier de croissance ? La question sera posée le 7 juin prochain au cours de l'une des conférences organisées dans le cadre de la 3e édition du Congrès du Snacking, au Tir aux Pigeons (Paris XVIe).  Un focus sera réalisé sur le thème des emballages. Les intervenants sur le sujet seront Sophie Leymergie, responsable Développement durable achats chez Elior et Estelle Theron, directrice commerciale et marketing chez Huhtamaki Food Service Europe, et Lydie Anastassion pour Restauration21.
Créé  l’initiative du magazine France Snacking, ce congrès rassembler industriels, distributeurs, restaurateurs, boulangers et responsables de concessions autour du thème : Comment actionner le levier de croissance du snacking sur tous les circuits.
Renseignements et inscriptions sur : www.lecongresdusnacking.com

21/05/2012

Les pods espresso E.S.E. bientôt certifiés compostables

Dosette ESE-planteEn septembre 2012, les premières dosettes E.S.E. (Easy Serving Espresso) certifiés compostables par Certiquality devraient faire leur apparition dans les catalogues des grossistes et spécialistes du café. C'est à dire qu'elles pourront être jetées dans la poubelle des déchets organiques humides. Un petit logo indiquera sur l'emballages si le pod standardisé E.S.E. de 7 grammes de café moulu encapuslé dans du papier filtrant alimentaire de telle ou telle marque satisfait au référentiel pilote, mis en place par le Consortium E.S.E, de compostablité et de biodégradibilité. Café + papier, c'est la première certification de ce type, la norme UNI EN 13432:2002 ne prenant en compte jusqu'à présent que les emballages et non les produits manufacturés composites.

"Après 3 ans de tests et d'analyses, nous pouvons prouver la compostabilité et la biodégradabilité de la dosette E.S.E. et annoncer la création d'une norme pilote qui permettra la certification volontaire de compostabilité de la dosette dans toute l'Europe" précise Roberto Morelli, président du Consortium E.S.E et  directeur des projets marketing global de illycaffè. Le Consortium  s'est appuyé sur le C.I.C.  (Consorzio Italiano Compostatori).

 

(suite…)

18/05/2012

Duni fait évoluer le linge de table

PUBLI-REDACTIONNEL

DUNIDuni met sur le marché une nappe à usage unique et compostable destinée à la restauration traditionnelle. Baptisée Evolin®, cette gamme de nappes est réalisée à partir de fibres de bois issu de forêts du nord de l'Europe, certifié FSC (Forest Stewardship Council), dans l'usine suédoise du fabricant certifiée Iso 14001. Elle se présente comme une  alternative pour les  professionnels de la restauration ayant renoncé à napper leurs tables de textile pour des raisons d'organisation et de coûts prohibitifs de nettoyage ou de location. Conforme à la norme EN13432, la nappe est compostable dans des installations industrielles de compostage. Une fois utilisée, elle peut être jetée avec les déchets organiques (1).

" Dans notre secteur d’activité, la fréquence du transport du textile ainsi que la blanchisserie ont un impact semblable à celui de la production et la gestion des déchets des produits à usage unique. Il est ressort également que l’industrie forestière et la fabrication de papier nécessitent moins d’eau et de pesticide que la culture du coton et l’entretien des produits en coton", souligne Karen Marini, responsable du trade marketing chez Duni.  Faciles à stocker, les nappes sont prêtes à l’emploi, dotées d’une qualité constante et du toucher exceptionnel du tissu. Elles permettent de dresser les tables de façon parfaitement symétriques, garantissant un rendu haut de gamme pour l'établissement. Duni invite les restaurateurs à se connecter sur www.evolutionoflinen.fr pour découvrir les témoignages des professionnels ayant adopté Evolin® et à rejoindre  la communauté des  clients pilotes.

(1) Il convient de respecter les réglementations locales sur les déchets ou de trouver des accords avec les responsables locaux de traitement des déchets.

15/05/2012

Cœur de Nature cale sur le snacking en libre-service

Cœur de nature- Photo©Restauration21Le rayon snacking en libre-service du premier supermarché bio Coeur de Nature, créé par Socobio (filiale de Auchan France) à Brétigny-sur- Orge (91) est sans doute le moins abouti du magasin comparé à l'ensemble de l'offre rassemblée sur les 1 000 m2 ouverts aux clients depuis le 15 mai.  Situées au fond du magasin, après les rayons de produits frais (fruits, poissons, viandes et fromages), les vitrines dédiées manquent de visibilité et d'accessibilité. A l'entrée, la place "vedette" a été attribuée au bar à muesli ainsi qu'aux thés et aux café vendus en vrac. Voilà pour la première impression de Restauration21 à l'issue de la visite de presse lundi 14 mai.

 

Côté offre, Cœur de nature  s'appuie sur des valeurs sures du snacking bio : Carte nature (Léa Nature) pour les salades, Evernat pour une sélection de box micro- ondables (couscous, riz aux légumes…), la Ferme d'Anchin (soupes),  Papilles bio ( soupes, jus de fruits), Biotiful Lunch  pour des recettes vendues dans des bocaux en verre et à réchauffer.  En entrée de gamme, Auchan place sa MDD Mieux Vivre bio . D'ici peu, des desserts (crumbles, fromages blancs et coulis) seront proposés. Et peut-être aussi des sandwiches, d'autant plus que le magasin dispose d'un terminal de cuisson de pains (Patibio). En attendant, juste en sortie de caisse, les concepteurs ont installé un corner équipé d'une machine à café, d'une machine à thé et d'une soupière (pour l'hiver) en accès gratuit.

15/05/2012

Le McDonald’s de Revel, premier du genre certifié HQE Construction

McDo RevelMcDonald's France (4,2 Mds € HT de CA  à fin 2011) annonce l'ouverture, à Revel (31), de son premier restaurant certifié  NF Bâtiments Tertiaires – Démarche HQE  Construction par Certivéa. C'est le premier bâtiment du secteur de la restauration à satisfaire ces exigences de haute qualité environnementale en la matière. En 2008, le McDo de Plaisance-du-Touch (31) avait décroché la première certification HQE Exploitation pour un restaurant.

Pour réduire son impact environnemental durant le chantier, l'enseigne de restauration rapide a travaillé  sur les nuisances sonores et visuelles, sur le  choix des produits, matériaux et procédés de construction. La quasi-totalité des déchets a été recyclée. Une vérification des performances thermiques du gros œuvre a été  réalisée. 

Le toit du restaurant est équipé de 81 m2 de panneaux photovoltaïques qui devraient couvrir 60 % des besoins de l’éclairage de l’ensemble du restaurant, extérieurs inclus. Les équipements de chauffage et de climatisation des locaux par air pulsé utilisent des pompes à chaleur de haute performance. Une pompe à chaleur géothermique fournit  l’eau chaude sanitaire. Tous les  dispositifs d’éclairage, intérieurs ou extérieurs, sont  à haut rendement lumineux (ampoules basse consommation ou leds fonctionnant au regard de la luminosité extérieure).  Un système de sous-comptage  permet une analyse détaillée des consommations par type d’usage et  optimise le fonctionnement des équipements. 

 

(suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires