15 articles publiés en novembre 2015

28/11/2015

COP 21 : En quoi la restauration est-elle concernée ?

COP21 visuelRetrouvez tous les articles publiés sur Restauration21. 

 

La COP 21 (21e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies) est là ! Du 30 novembre au 4 décembre, la lutte contre le réchauffement climatique rassemble au Bourget les délégations de 195 Etats ainsi que la société civile sous toutes ses formes. 

 

Objectif: définir un nouvel accord international qui engage les parties à réduire leurs émissions de gaze à effet de serre (GES) afin de contenir le réchauffement climatique mondial au-dessous de 2°C.

 

En quoi la restauration est-elle concernée ?  De quelle façon peut-elle contribuer à une économie peu émettrice et consommatrice de carbone ?

 

Retrouvez sur Restauration21 tous les articles concernant le rôle de la restauration commerciale et collective dans la lutte contre le réchauffement climatique sous toutes ses formes : déchets, biodéchets, lutte contre le gaspillage alimentaire,  circuits de proximité, bio, pêche durable

27/11/2015

Fleur de Mets s’engage pour Solutions COP21

Le traiteur déclinera une offre nomade, locavore et de saison.

 

Solutions COP21 au Grand PalaisAux  5 000  visiteurs quotidiens attendus sous la nef du Grand Palais du 4 au 10 décembre à Solutions Cop21, Fleurs de Mets (Coser) proposera une offre locavore à 95 % et de saison. Sur les 3 points de vente de restauration commerciale nomade, le mot d'ordre sera  "un jour-un produit".

 

Isabelle Mouriès, responsable communication et marketing de Fleur de Mets explique la démarche  : "Tous les jours, nous mettrons en avant un produit locavore. C'est le socle de l'offre du 'chariot', un concept spécialement créé pour l'événement. Ces produits entreront également dans les sandwiches, les soupes, les wraps de l'espace de vente à emporter".

 

 

(suite…)

25/11/2015

Orange veut financer un crédit carbone aux agriculteurs engagés dans la filière Bleu-Blanc-Coeur

La convention pourrait être signée à la COP 21 au Bourget, lors des conférences organisées par Bleu-Blanc-Coeur.

 

Papier actualisé le 09/12/2015 : l'engagement a été signé le 9 décembre 2015 au Bourget. Orange consacre une enveloppe de 80 000 € à cette action, une somme que Bleu-Blanc-Coeur se charge de redistribuer auprès des éleveurs qui produisent de la viande consommée dans les restaurants d'entreprise de l'opérateur téléphonique.

 

 

Bleu-blanc-Coeur OrangeLes 140 restaurants en propre d'Orange pourraient bientôt parrainer autant d'agriculteurs engagés dans la filière Bleu-Blanc-Coeur. L'opérateur téléphonique verserait aux éleveurs qui nourrissent leur bétail avec  une alimentation peu émettrice de gaz à effet de serre (GES) et riche en oméga 3 (lin,  lupin,  féverole par exemple) une somme en euros correspondant au volume d'émissions de méthane épargnées. Une information révélée mardi 24 novembre par Dominique Sauvage, responsable de la restauration chez Orange, et Jean-pi.pngerre Pasquet, vice-président de Bleu-Blanc-Coeur et éleveur. L'engagement devrait être acté par la signature d'une convention entre les deux parties lors de la COP 21.

 

Un prix du carbone économisé incitatif

 

(suite…)

24/11/2015

Les barquettes en restauration : Les éditions Restauration21 et Nelly R Multimédias lancent une grande enquête

Barquettes enquêteLes éditions Restauration21 et Nelly R Multimédias lancent une grande enquête sur les barquettes auprès des utilisateurs en restauration collective et commerciale.

 

L'objectif est de réaliser un livre blanc sur ce thème destiné à devenir un outil d'informations objectives et factuelles au service d'un public de professionnels et à l'aider dans ses choix. Pour démarrer ce travail, nous avons besoin de mieux vous connaître ainsi que vos habitudes de travail.

 

Téléchargez le questionnaire.

 

Nous vous remercions par avance pour l'aide précieuse que vous nous apporterez.

 

Photo©Restauration21.fr

20/11/2015

COP 21 – Moulinot Compost & Biogaz va tester le lombricompostage industriel des biodéchets

Moulinot - Photo©Restauration21L'activité de la restauration lors de la COP 21 sur le site du Bourget devrait générer 45 tonnes de biodéchets (entre 200 et 250 grammes par repas), collectées par Moulinot Compost & Biogaz en partenariat avec Derichebourg. Le contenu d'une benne sera destiné à un test de lombricompostage industriel. Le reste sera méthanisé.

 

Pour cette expérimentation, Moulinot Compost & Biogaz s'appuie sur la Semardel (91) dont l'écosite de Vert-le-Grand composte les déchets verts. Dans une première phase, un compost sera produit à partir d'un mélange de déchets organiques et de déchets verts. Puis, dans un second temps,  des lombrics affineront l'amendement afin d'obtenir un compost "haute couture" selon Stephan Martinez,  restaurateur et créateur de Moulinot.

 

Le compost issu des biodéchets de la COP 21 devrait être disponible en mars 2016. Le test de lombricompostage industriel se fera également avec des biodéchets collectés par Moulinot sur des marchés alimentaires parisiens et auprès d'établissements de restauration parisiens.

 

(suite…)

17/11/2015

Bientôt une charte anti-gaspillage alimentaire pour les caisses des écoles parisiennes

Photo©Restauration21.fr (2)Reporté suite aux événements terroristes subis par les parisiens vendredi 13 novembre, le Conseil de Paris devrait adopter, la semaine prochaine, un plan stratégique de lutte contre le gaspillage alimentaire de cinq mesures dont une consacrée à la création d'une charte destinée aux cantines scolaires. "Elle sera construite autour des expériences déjà menées par certaines caisses des écoles" expliquait Antoinette Guhl, adjointe à la maire, en charge de l'économie circulaire et de l'économie sociale et solidaire, lors de la conférence de presse pré-conseil, jeudi 12 novembre.

Les cantines scolaires des 11e et 14e arrondissements seront mobilisées afin de tester les dispositifs de récupération et de redistribution des invendus. "Les filières de proximité seront privilégiées afin de réduire le gaspillage lors du transport" précise la Ville de Paris.

 

Le plan prévoit le développement du don des repas non consommés dans les restaurants scolaires et administratifs aux organisations caritatives. Sur les marchés découverts de la capitale, la récupération et redistribution des invendus alimentaires sera généralisée. Les autres volets concernent la création d'un label anti-gaspi destiné aux commerçants engagés contre le gaspillage et le lancement, dès le premier semestre 2016 d'épiceries 100 % vrac pérennes.

 

Photo©Restauration21

17/11/2015

Brake France teste un camion hybride

CamionEngagé dans le Plan Climat Energie Territorial du Grand Lyon (69), Brake France teste, depuis le 10 novembre, un nouveau type de motorisation pour ses camions de livraisons. En location, le véhicule de marque Fuso (groupe Mitsubishi) de 7,5 t est équipé d'une motorisation hybride diesel-électrique couplée à un groupe froid également électrique.

 

"Aujourd'hui le fret aval représente un peu plus de 14 000 tonnes équivalent  CO2. Le test que nous réalisons sur Corbas avec ce camion va nous permettre de chiffrer le gisement de gains de CO2  et d'arbitrer le plan d'action" explique le grossiste. L'enseigne dispose d'une flotte de 430 camions dont une trentaine sont dans la même catégorie de poids (<7, 5t) que le nouveau camion hybride.

16/11/2015

Ce mardi soir, tous au bistrot !

Tous_au_bistro_mardi_soir En réponse aux attaques terroristes subies par les Parisiens vendredi 13 novembre, le Guide Fooding et le Synhorcat invitent les Français à aller au bistrot, au restaurant partager un verre, un repas, mardi soir 17 novembre.

 

"Pour manifester notre soutien à celles et ceux qui ont été touchés, et témoigner de notre détermination auprès de ceux que nous défions aujourd’hui, nous vous invitons le mardi 17 novembre 2015 à 21h à vous tenir debout, tous ensemble avec vos clients, sur toutes les terrasses de nos cafés et restaurants pour observer une minute de silence" demande Didier Chenet à ses adhérents sur le site internet du syndicat. 

 

Cette initiative est destinée à "rendre hommage aux victimes des attentats, soutenir les professionnels de la restauration et de l'entertainment, mortellement ciblés" explique le Fooding afin que "ce qui fait Paris, la France, ne soit pas à son tour trahi par nos peurs". #TOUSAUBISTROT

 

Crédit image: Peace for Paris de Jean Jullien + AAAAA.

 

 

16/11/2015

Patàpain teste un meuble de tri Chef’Eco

Patàpain - meuble triPatàpain (France Restauration Rapide, CA de 53 M€ en 2014) a choisi son restaurant, nouvellement implanté dans le magasin de Leroy-Merlin à proximité de Bourges (18) pour installer en test, dans la zone de clientèle,  un meuble de tri. Elaboré par Chef'Eco, l'équipement permet aux clients de trier les bouteilles PET, les canettes, les bouchons et les DIB. C10 a contribué au financement pour partie du prototype. "Ce nouveau mobilier a été développé de manière à vérifier qu’il réponde bien aux contraintes de tri liées à la consommation sur place, il pourra donc être modifié si nécessaire" explique Zélia De Oliveira, au service Qualité R&D. Des entrées pourront être ajoutées ou supprimées en fonction des déchets à valoriser. 

 

Le déploiement sur le réseau (45 unités) est envisagé courant 2016 dans les restaurants ayant déjà initié le tri par les clients et dans les autres, selon les filières de revalorisation en place au niveau des territoires. "Tous les restaurants situés sur une même ville seront obligatoirement équipés en parallèle de manière à créer une cohésion des gestes de tri au sein d’une même ville sur le réseau Patàpain" poursuit Zélia De Oliveira. Les implantations des meubles de tri sont étudiées site par site pour optimiser leur emplacement et donneront lieu à la mise en place d'une campagne de communication auprès des clients afin qu'ils placent le bon déchet dans la poubelle adéquate.

 

(suite…)

13/11/2015

Qui est l’autre restaurateur de la COP 21 ?

Horeto logoC'est Horeto qui assurera la restauration des visiteurs de l'Espace Génération Climat de la COP 21 au Parc des expositions de Paris Le Bourget, du 30 novembre au 11 décembre.  Environ 2 000 couverts par jour auxquels il faut ajouter 1 700 autres servis (self-service, vente à emporter dont Boco)  sur le site onusien des conférences (également exploité par Elior). Côté société civile, le concessionnaire déploiera une dizaine de  points de vente :  une crêperie qui servira  des galettes et des crêpes 100 % bio, un food-truck fish and chips, un food-truck burgers, un espace de VAE et un self service dont la carte proposera des plats de terroirs français. Des points café complèteront le dispositif.

 

"L'offre de produits bio, artisanaux, locaux que nous avons construite pour cet événement, tout comme la réflexion que nous avons mise en place pour satisfaire la charte de la COP 21, va nous servir de base pour requestionner nos approvisionnements dans notre démarche RSE " explique  Olivier Feutry, chef de projet COP 21 de la société Horeto. La bière bio (Valmy), les jus de fruits bio par exemple, vendus lors de la conférence, sont entrés dans le référencement de l'exploitant. Les  concepts déployés au Bourget comporteront une offre de plats végétariens et sans gluten, de recettes à base de viande labellisée Bleu-Blanc-Cœur et de produits bio.

 

(suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires