14 articles publiés en avril 2018

30/04/2018

Actualisation 28/05/2018 : Le doggy bag obligatoire à partir du 1er juillet 2021 ?

Actualisation au 30/10/2018 : La loi Agriculture et Alimentation votée le 2 octobre dernier  instaure l'obligation du doggy bag – Les établissements de restauration commerciale et les débits de boissons à consommer sur place devront mettre  à la disposition de leurs clients qui en font la demande des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés. Le texte précise également  que « les établissements de restauration commerciale et les entreprises qui distribuent des produits alimentaires dans le cadre d’une activité de vente à emporter utilisent à cet effet des contenants réutilisables ou recyclables. » L'obligation entrera en vigueur au 1er juillet  2021.

 

Article actualisé  le 28 mai 2018 – Adopté par la Commission développement durable de l'Assemblée nationale, puis rejeté par la Commission des affaires économiques, l'amendement qui rend obligatoire l'usage du doggy bag en restauration commercial a finalement été voté par les députés, dimanche 27 mai, en discussion plénière du projet de loi Alimentation. L'obligation n'entrera en vigueur qu'au 1er juillet  2021 si  elle est votée par le Sénat.

 

 Titre de l'article publié le 30/04/2018 : Le doggy bag ne sera finalement pas obligatoire. 

 

Gourmet bag - ©CheickSaidouMin.Agri.Fr

©CheickSaidou/Min.Agri.Fr

S'il peine à entrer dans les réflexes des Français, clients et restaurateurs, le doggy bag fait en revanche couler beaucoup d'encre dans les médias à chaque fois qu'il est placé sous les feux de l'actualité. Et si de nombreux articles annonçaient depuis quelques semaines qu'il pourrait être rendu obligatoire dans les restaurants suite à un amendement adopté par les députés de la commission Développement durable de l'Assemblée nationale, son usage ne sera finalement que recommandé en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire (1), suite au rejet cette proposition par leurs collègues des Affaires économiques dans le cadre du projet de loi Alimentation. Voté fin mars, cet amendement prévoyait que « les restaurants et les débits de boissons à consommer sur place mettent gratuitement à la disposition de leurs clients des contenants réutilisables ou recyclables permettant d’emporter les aliments ou boissons non consommés sur place ». De nombreux restaurateurs s'étaient émus du caractère obligatoire d'une telle mesure.

 

(1) Dans le cadre du Pacte National de lutte contre le gaspillage alimentaire, les restaurateurs sont incités à proposer des doggy bags à  leurs clients si besoin.

 

30/04/2018

Restaurateurs, éleveurs, producteurs et artisans réunis à l’entrepôt Metro de Clermont-Ferrand

METRO Clermont Ferrand Journée Découverte du 25 avril 2018_1Organisée le 25 avril sur le site Metro de Clermont-Ferrand (63), la journée découverte a réuni 30 acteurs économique auvergnats, restaurateurs, éleveurs, producteurs et artisans du goût de la région.  Chacun d'entre eux a présenté son travail et ses produits, l'occasion de (re)découvrir les poulets bourbonnais, le Bleu de la Mémée ou encore le pois de la Planèze cultivé par la Maison Bouniol. L'occasion également de décerner plusieurs récompenses dont celle du 'client qui consomme le plus de légumes locaux' remise à Felipe Martins, propriétaire du  Rei Galo. Dans son restaurant de spécialités portugaises, il passe entre 150 et 180 kg de pommes de terre grenaille produites localement au Jardin de la Limagne. «Depuis que j'ai agrandi ma rôtisserie d'un restaurant avec service à table, mes achats en légumes ont bondi » explique-t-il.

(suite…)

30/04/2018

Des jus de fruits et légumes frais en milieu scolaire avec l’extracteur de jus Robot-Coupe

Robot Coupe Extracteur de jus J 100 virole inoxAux établissements et restaurants scolaires, Robot Coupe propose l’extracteur de jus J100 Ultra qui permet d’obtenir 2 litres de jus en 1 minute seulement. Les résidus sont évacués via un bac de grande capacité (7,2 l) translucide ou en continu via une trémie sous le plan de travail. Pour le nettoyage, il suffit de rincer la goulotte et de passer le panier amovible au lave-vaisselle. Bloc moteur et cuve en inox permettent un entretien facile. Sans compter que son moteur industriel silencieux conçu pour un usage intensif est idéal pour les collectivités.

(suite…)

24/04/2018

Une nouvelle gamme de linge éco-responsable chez AccorHotels

Accor nouvelle gamme lingeAccorHotels va déployer d’ici à 2021, une nouvelle gamme de linge de lit et de toilette non blanchi chimiquement dans ses hôtels milieu de gamme et économiques en Europe, Novotel, Mercure, ibis, ibis Styles et ibis Budget. Utilisés depuis plus d'un an dans les enseignes du groupe au Royaume Uni, ces draps de bain, serviettes de toilette, tapis de bain, peignoirs, housses de couette, draps plats et taies d'oreiller de couleur écrue, seront introduites dans les hôtels français et européens de manière progressive, au fur et à mesure du renouvellement des contrats avec les blanchisseurs, généralement conclus pour une période de 3 ans. A terme,  266 000 chambres sur 2 416 hôtels répartis dans 40 pays sont concernés par le programme « Natural is the new white !», en français :  « le naturel, c’est le nouveau blanc ».

 

(suite…)

23/04/2018

L’UMIH et EDF renouvellent leur partenariat pour accompagner les professionnels dans leur consommation énergétique

UMIH_NATIONALEL’Umih (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) a renouvelé, le 17 avril 2018, son partenariat avec EDF Entreprises afin d’apporter de l’information et des offres adaptées à ses adhérents. Le fournisseur d'électricité  s’engage à répondre aux questions sur l’énergie des hôteliers et des restaurateurs et les conseiller pour qu’ils maîtrisent leur consommation énergétique. Des rencontres entre EDF et les fédérations départementales et régionales Umih seront organisées afin de favoriser les initiatives locales.

 

(suite…)

23/04/2018

La restauration collective publique devra servir au moins 50 % de produits bio ou respectueux de l’environnement

Du 17 au 19 avril, le texte du projet de loi Alimentation a été examiné et amendé par les députés de la commission économique de l'Assemblée nationale. D'ici 2022, la restauration collective publique devra servir 50 % de produits acquis en tenant compte des coûts imputés aux externalités environnementales liés à leur cycle de vie, de produits issus de l’agriculture biologique, bénéficiant d'un signe de qualité, de l’écolabel pêche, ou d’une certification environnementale. Cet amendement, proposé par Delphine Batho (PS),  fixe dans la loi la part minimale de produits bio à 20 %. Et « prévoit également que les personnes publiques concernées développent l’acquisition de produits issus du commerce équitable.»

 

(suite…)

23/04/2018

Le Module de Cuisson Lente d’Enodis économe en énergie

CuiseurMCLEnodis a développé le MCL, un module de cuisson lente pour les produits en poche sous-vide ou les bocaux. Il permet  de produire des menus spéciaux (« sans », vegan…) tout en offrant des recettes aux qualités organoleptiques irréprochables. Grâce à un bain d’eau brassée, chaude puis froide, l’appareil autonome conjugue la cuisson basse température, le refroidissement et le maintien à 4°C des cuissons de nuit ou de week-end. Le tout sans interventions extérieures, ni manipulations. Une chaudière assure la montée en température du bain et un groupe froid refroidit l’eau. Il est possible de cuire de 40 à 100 kg de marchandise à la fois. L’appareil fonctionne à l’électricité et les commandes s’effectuent à l’aide d’un écran tactile à partir duquel l’opérateur  lance le cycle dont il a besoin. Les cycles sont gérés automatiquement et les courbes de température enregistrées pour une totale traçabilité du process. Le calcul des valeurs pasteurisatrices s’effectue automatiquement.

 

 

(suite…)

19/04/2018

Participez à la 2e édition du Menu 2foisBON le 31 mai

Menu2foisBonPour sa seconde édition, organisée dans le cadre de la semaine du Développement durable (du 5 mai au 30 juin), l'opération le Menu 2foisBON  mise sur 200 000 repas servis, bons pour les convives de  restauration collective et bons pour la planète, le 31 mai. Goûteux et à base de produits de qualité, un Menu 2foisBON présente un faible bilan carbone car préparé avec des produits locaux, de saison et issus d'une agriculture limitant ou évitant les engrais, les pesticides. Il permet de soutenir les filières et les producteurs locaux.

 

Initiée en 2015 par la Clinique Pasteur à Toulouse, l'opération a essaimé plus largement dans le sud-ouest. En 2017, près de 100 000 repas ont été servis  le 1er juin  pour 200 tonnes de CO2 économisées. Cette année, les organisateurs – Synethic et  un collectif de restauration collective –  misent sur  50 établissements de restauration participants, avec un élargissement du périmètre à toute la France « afin de faire de cette opération un évènement majeur dans la lutte pour le développement durable dans la restauration.»

 

 

(suite…)

16/04/2018

Trois lauréats et un Coup de Cœur aux Trophées Restau’Co

L'édition 2018 du Salon de la Restauration Collective en Gestion Directe organisé par Restau'Co s'est déroulée le 11 avril à Paris Expo. Outre les tables-rondes, la journée a été ponctuée par la remise des  Trophées Restau'Co qui valorisent la créativité des professionnels de la restauration collective. 

 

 

 

 

Trophée Exposant Equipements & Hygiène 2

Le Trophée Exposants Équipements & Hygiène a été attribué à Enodis France pour son module de cuisson lente et de refroidissement par immersion de produits préparés sous vide, sans intervention extérieure. Il a été remis à Françoise Blondeau, directrice marketing de la marque, par Pierre Le Mercier, rédacteur en chef de La RPF Cuisine pro . ©SébastienAlexandre
Trophée Exposant Produits & Solutions

Moulinot Compost & Biogaz décroche le Trophée Exposants Produits & Solutions. La start'up parisienne, crée par Stephan Martinez (au centre), collecte les biodéchets des restaurateurs et les valorise via la méthanisation et le compostage. Le prix lui a été remis par Anne Luzin, directrice des publications des Editions de la RHF. ©SébastienAlexandre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(suite…)

16/04/2018

Comment sortir de la logique des prix bas ?

Elisabeth LavilleLa tribune d'Elisabeth Laville, fondatrice d’Utopies (premier cabinet français de conseil en développement durable, créé en 1993) et co-fondatrice de Graines de Changement. 

 

La course aux prix bas a des effets pervers. De l’amont à l’aval, quelles pistes pour mieux répartir la valeur et sortir de la logique du moins-disant ? Des initiatives émergent à tous les stades de la chaîne pour redonner du sens au prix, tout en favorisant l’équité, la transparence et la responsabilité. Comment les acteurs de la restauration répondent-ils à ces enjeux ?

 

Quelques exemples démontrent qu’il est possible de conjuguer fast-food, qualité et recherche du meilleur prix, pour les consommateurs et les acteurs de la chaîne de valeur. Outre-Atlantique, la vogue de la responsabilité sociale et environnementale représente ainsi une opportunité pour des enseignes soucieuses de se différencier des géants que sont Pizza Hut ou Domino’s Pizza. Ainsi, la chaîne de restaurants &pizza tente de cuisiner ce plat à la sauce éthique. Au menu, des pizzas à prix abordables, avec des options véganes et sans gluten. &pizza se distingue surtout par sa politique de fort ancrage local dans les villes où sont ses 23 restaurants, ainsi que par des salaires plus équitables (environ 50% de plus que le salaire horaire moyen du secteur). La pizza du 21e siècle sera éthique ou ne sera pas ! A Los Angeles, EveryTable, un concept issu d’une initiative visant à rendre accessible une nourriture saine pour les plus pauvres, compte désormais 7 restaurants et son menu qualitatif (issu des circuits courts et s’inspirant des cultures culinaires des communautés locales) est facturé différemment selon que le restaurant est dans un quarter aisé de la ville ou dans un quartier défavorisé. 

 

(suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Transgourmet

  • Fournisseur de référence

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Eclektic

  • Inscrivez votre activité dans une perspective durable

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires