27 articles publiés dans la catégorie "Réemploi"

27/02/2023

La laverie mutualisée du Syrec et du Siresco s’installera à Villeneuve-la-Garenne

Les contenants réutilisables de cuisson, réchauffe et service seront obligatoire s au 1er janvier 2025 dans les cantines scolaires et universitaires. ©Siresco

                                                                                                                                                                                           L’outil sera dimensionné pour traiter les contenants réemployables correspondant à 120 000 repas par jour.

Créée fin juin 2022 par le Syrec et le Siresco et regroupant 22 collectivités territoriales en région parisienne, la Semelog, société d’économie mixte locale, collectera, nettoiera et gérera le réemploi de leurs contenants en verre et inox appelés à remplacer les contenants de cuisson, réchauffe et service en plastique à usage unique interdits par la loi Egalim au 1er janvier 2025 en restauration scolaire et universitaire et pour les sites accueillant des enfants de moins de 6 ans. La future SEML sera capable de traiter la gestion de contenants correspondants à 120 000 repas par jour. Exit l’idée d’un bâtiment neuf un temps envisagé, elle louera un bâtiment de 4 000 m2 sur un foncier de 10 000 m2 situé à Villeneuve-la-Garenne (92). La remise des clés est programmée au premier trimestre 2024 ce qui laissera 9 mois pour l’aménagement du nouvel outil porté par le service public. (suite…)

13/02/2023

La Consigne GreenGo devient Bibak et lève 6 M€

Lucas Graffan et Yasmine Yasmine Dahmane.

D’ici à  2024, l’entreprise mise sur une réduction estimée de 20 millions d’emballages et un déploiement à l’international.

L’opérateur de solutions pour le réemploi des contenants en restauration commerciale et collective et en GMS, La Consigne GreenGo change de nom et devient Bibak pour « Bring it back ». Après un premier financement de 1,2 M€ en 2020, la plateforme créée en 2018 par Yasmine Dahmane et Lucas Graffan annonce un nouveau tour de table de 6 M€ auprès de ses investisseurs historiques : Founders Future, MAIF Impact, Seed One, Notus Technologies, plusieurs Business Angels, ainsi qu’un nouveau membre le fonds Blue Ocean de SWEN Capital Partners, acteur de référence de l’investissement responsable. (suite…)

08/02/2023

Réemploi en restauration rapide : Christophe Béchu et Bérangère Couillard annoncent des sanctions pour les retardataires

©Restauration21

La vaisselle réutilisable permettra d’éviter presque 200 000 tonnes de déchets chaque année.

Christophe Béchu et Bérangère Couillard l’avaient annoncé le 6 janvier dernier : 2023 sera l’année du réemploi en restauration rapide.  Ce jour-là, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires  et la secrétaire d’État chargée de l’Écologie donnaient 15  jours aux 25 enseignes de restauration rapide les plus importantes du marché français pour leur rendre leurs plans d’action de mise en conformité avec la loi Agec, c’est-à-dire remplacer les contenants jetables par des contenants réutilisables pour la consommation sur place.  Si 70 % d’entre elles ont bien remis leur copie, le ministère de la Transition écologique annonce, le 8 janvier dans un communiqué de presse, que 10 enseignes –  Compass Group, Restoria, 1001 Repas, Elior, Dupont Restauration, Starbucks, Domino’s, Five Guys, McDonalds (Antilles) et Nabab Kebab – ne l’ont pas fait malgré 2 relances. (suite…)

07/01/2023

Réemploi en restauration rapide sur place : les enseignes ont 15 jours remettre leurs plans d’actions au ministère

Biooburger a opté pour une vaisselle en plastique réutilisable ©Bioburger

Depuis le 1er janvier 2023, les enseignes de restauration rapide qui ont plus de 20 places assises doivent servir les clients qui consomment sur place dans la vaisselle réemployable. Malgré de nombreux tests menés depuis plusieurs mois pour satisfaire cette obligation de la loi Agec, les réseaux ne sont pas totalement prêts.

Les dirigeants des 25 enseignes de restauration rapide les plus importantes (1) du marché français – spécialistes du burger, de la sandwicherie, des sushis, opérateurs en parcs à thème et en restauration collective – ont été convoqués le 6 janvier au ministère de la Transition Ecologique et de la Cohésion des Territoires par le ministre Christophe Béchu et la secrétaire d’État chargée de l’Écologie, Bérangère Couillard. Objectif : faire le point sur la mise en œuvre de la vaisselle réutilisable en restauration rapide pour la consommation sur place. La réunion, qui s’est déroulée dans le salon des Aigles de l’Hôtel Roquelaure, a duré 1 heure 30, le temps que les professionnels exposent les freins et les contraintes induites par cette obligation et que le ministre leur annonce un calendrier très serré. D’ici 15 jours, les professionnels doivent lui remettre leurs plans d’actions. Ceux-ci feront l’objet d’évaluation et de contrôle de la part des services ministériels. Objectif : que tous les réseaux soient conformité à la fin du premier trimestre, une clause de revoyure étant programmée fin mars. (suite…)

19/12/2022

Toutes vos obligations au 1er janvier 2023

RESTAURATION21, le seul média spécialiste de la restauration durable et responsable, commerciale et collective, vous propose ce calendrier réglementaire mis à jour des nouveaux décrets qui s’imposent aux professionnels.

Vous souhaitez une version imprimée format “poster ” (60 cm X 21cm) pour vos équipes ?
Vendue 35 € HT à l’unité (frais d’envoi compris), elle vous sera envoyée par courrier.
Contact par mail à contact@restauration21.fr

Fournisseurs, vous avez des solutions qui permettent aux professionnels de la restauration de se mettre en conformité vis-à-vis de ces réglementations ?  Faites apparaitre votre logo publicitaire sur cette publication !
Informations et tarifs : contact@restauration21.fr

(suite…)

17/11/2022

Une table de tri et de débarrassage au top des exigences réglementaires

©Restauration21-Reproduction interdite.

Au 1er janvier 2023, les établissements de restauration rapide de plus de 20 couverts serviront dans de la vaisselle réemployable les repas et les boissons des clients qui consomment sur place. Mais pas de panique! Les tables de tri sélectif mises en place pour répondre aux contraintes du tri 5 flux – collecter séparément le papier/carton, le métal, le verre, le bois, le plastique, sans oublier les biodéchets – ne sont pas obsolètes pour autant. Il suffit de les doter d’un module dévolu au débarrassage des assiettes, bols, verres, couverts et autres récipients lavables et réutilisables.

Cette infographie inédite de Restauration21 est à retrouver dans le Magazine #8 de Restauration21.

 

LE TRI

1 – La signalétique

Les consignes de tri et de débarrassage doivent être claires et faciles à comprendre pour le client. Quand il arrive devant le meuble, il est déjà en train de quitter le restaurant et s’il s’énerve, a l’impression de perdre du temps ou se salit les mains, il repartira avec un sentiment négatif qui peut gâcher son expérience du repas. Mais si tout est bien expliqué, le client s’en ira avec la sensation d’avoir effectué les bons gestes et participé à une démarche positive. Pictos, affichettes, gravure… les supports peuvent prendre plusieurs natures. Une astuce: opter pour des stickers repositionnables en fonction de l’évolution de la table et des messages. (suite…)

07/11/2022

Réemploi – Avez-vous pensé aux couverts en drêche de bière ?

Fabriqués en Région Rhône-Alpes, les couverts résistent aux températures de -10°C à 100°C.

La jeune entreprise Reus’eat lance une campagne de crowdfunding et fait appel aux professionnels de la restauration à la recherche d’une alternative aux couverts à usage unique interdits au 1er janvier prochain.

Comme pour la restauration rapide qui doit passer au réemploi au 1er janvier 2023, les prochaines semaines s’annoncent chargées pour Reus’eat et ses deux fondateurs Marie Nagy et Armand Ferro bien décidés à imposer leur kit de 3 couverts fabriqués en drêche de bière dans les restaurants. Coproduit issu du processus de brassage de la bière, la drêche est en passe de devenir une solution anti-gaspi, un gisement parfaitement réutilisable en des produits 100 % compostables. 1 000 litres de bière génèrent 300 kilogrammes de drêches humides. (suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #10 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires