117 articles publiés dans la catégorie "Restauration commerciale"

20/02/2013

Le CERVIA crée un label de proximité pour les restaurateurs d’Ile-de-France

Label CerviaIls sont pour l'instant 57 cuisiniers franciliens à adhérer
à la démarche de labellisation mise en place par le CERVIA (Centre Régional de
Valorisation et d'Innovation Agricole et Alimentaire) baptisée "Des
produits d'ici cuisinés ici". Signataires d'une charte, ils s'engagent à
élaborer leurs recettes avec des produits frais, de saison et cultivés en
Ile-de-France autant que possible. Et à respecter au moins 12 des 20 critères mis
en place par le CERVIA dont 2 sont obligatoires : l'approvisionnement local
(vérifié sur la base des factures) et la transformation sur place.

 

"Il s'agit de rendre plus visible le
savoir-faire de ces professionnels
" souligne Marie Richard, présidente
du CERVIA. "Les critères de
sélection valorisent le patrimoine alimentaire, la protection de l'environnement
et l'économie régionale. Tous les ans, 
nous effectuerons des visites de suivi des restaurateurs afin de mettre
en œuvre une démarche de progrès
", complète Bénédicte Dupont,
directrice adjointe du CERVIA.

 

Patron de l'Epi Dupin (Paris, VIe), François Pasteau a naturellement
adhéré au projet : "Etre
restaurateur c'est faire son marché pour trouver des produits intéressants en
fonction de la saison. J'ai une relation 
forte avec les producteurs, cela me donne une connexion avec des
personnes du territoire qui travaillent durement pour optimiser leurs produits.
C'est à nous de savoir comment les utiliser jusqu'au bout, sans en gâcher
".

 

(suite…)

15/02/2013

Té, Traiteur Ethique, va exploiter le café “Monde et Médias” au centre de la Place de la République à Paris

Projet-de-la-Place-de-la-RepubliquePapier actualisé le 24/02/2016 : L'entreprise Té s'appelle dorénavant Té-créateur-d’instants. De plus, cet emplacement est fermé.

 

En cours d'aménagement, la Place de la République à Paris (Xe) accueillera en plein milieu de sa future esplanade piétonne un café "Monde et Médias". C'est le traiteur éthique Té (Groupe SOS)  qui a été choisi pour en assurer l'exploitation par le biais d’une convention d’occupation du domaine public non constitutive de droits réels d'une durée de 9 ans. Le café-restaurant sera ouvert tous les jours de 7 heures  à 2 heures  du matin. Il proposera des produits bio de petite restauration vendus à des prix abordables, "ainsi que des débats, des animations et des échanges sur les grandes questions qui traversent les sociétés du monde" selon  le projet de délibération de la Mairie de Paris.  

 

Le  prix du café sera de 1 €,  celui du petit déjeuner 3 €. La brasserie ouvrira ses portes au printemps 2013.

 

(suite…)

27/01/2013

Bientôt un nouveau label pour les restaurateurs franciliens


CerviaVU ET ENTENDU AU SIRHA –
Le CERVIA (Centre Régional de Valorisation et d'Innovation Agricole et Alimentaire) dévoilera le 19 février prochain un nouveau label regroupant les restaurateurs franciliens travaillant avec des produits agricoles et alimentaires du bassin de l'Ile-de-France. Une initiative qui se situe dans la suite de la création, il y a deux ans, de la marque Saveurs Ile-de-France. Une cinquantaine d'établissements devraient, dans un premier temps, adhérer à la charte mise en place par le CERVIA.

19/12/2012

Noglu, restaurant sans gluten

NogluOuvert en septembre dernier, passage des Panoramas à Paris (Ixe), Noglu apporte la preuve que le sans gluten peut être synonyme de gourmandise et de cuisine maison.

A l'origine du concept, il y a Frédérique Jules, intolérante au gluten. Son but : "offrir un lieu aux personnes intolérantes pour lesquelles aller au restaurant est un véritable casse-tête".  La jeune chef d'entreprise a fait appel à deux professionnels de la cuisine : le chef Mitsuru Yanase, japonais, et la pâtissière Jennifer Haeting, américaine. "Ils ont tous les deux vite compris ma démarche. Jennifer est une spécialiste des biscuits à la cuillère sans gluten", ajoute-t-elle. Tous les jours, la carte propose, une viande, un poisson, un plat spécifique et des pâtisseries. Le pain est fait maison et sans gluten évidemment."Le plus compliqué dans cette aventure consiste à  trouver les fournisseurs pour les farines et les produits certifiés" poursuit Frédérique Jules. Les farines certifiées sont achetées chez Alisa, l'épicerie est traitée en directe avec les producteurs "souvent petits et qui parfois ne perdurent pas" regrette la patronne. D'où une gestion serrée autour de coûts de matières premières assez fluctuants.

(suite…)

17/12/2012

6 nouveaux restaurants labellisés Clef Verte

Photo©Restauration21 (4) Les Tourelles (Le Crotoy-80), le Goût sauvage (Saint Lô-50), le Mas de Rivet (Barjac-30), le Petit Restaurant de la Montagne (Valdeblore – 06), l'hôtel-restaurant des Gorges du Verdon (La Palud-04) et le restaurant Impossible (Chamonix-74), entrent dans le cercle des restaurants labellisés Clé Verte.

Depuis 2011, la Clé Verte s'invite dans les assiettes des restaurants. Un nombre croissant de clients souhaitent trouver dans leur restaurant des repas composés avec des produits respectueux de l’environnement. Et  pour 58,2 % des Français le critère environnemental est un facteur de choix prédominant dans le choix de leur hébergement de vacances (sondage BVA opinion en avril 2011). 160 établissements français se sont portés candidats au label Clef Verte 2013. Tous ont reçu la visite d’audit des auditeurs-conseil Clef Verte durant l’été 2012. Leur dossier a ensuite été examiné par les membres du jury de labellisation qui se sont réunis les 18 et 19 octobre pour les hébergements et le 9 novembre pour les restaurants. Restauration21 y participait pour cette catégorie.

 

(suite…)

02/11/2012

Alain Lemirre, restaurateur responsable selon Voyages-sncf.com

Alain LemireLe palmarès de la  6e  édition des Trophées du Tourisme Responsable de Voyages-sncf.com a été dévoilé jeudi 25 octobre. Alain Lemirre remporte le titre dans la catégorie Restauration responsable. Installé à Montargis (45), il a créé 3 enseignes  Oh Terroir, Pizza Terra et Pasta Terra, toutes complémentaires, du repas gastronomique à la restauration rapide. Maître restaurateur, il s'approvisionne auprès d'une trentaine de producteurs locaux qui lui fournissent chacun un produit. "C'est compliqué en termes de logistique, mais nous avons tous une forte motivation. Ici, on parle de production équitable avec les producteurs locaux", souligne le cuisinier.

" Nous avons construit un bâtiment éco-conçu de 800 m2 pour héberger Pizza Terra, Pasta Terra et des bureaux à louer. Nous avons voulu être exemplaires : nous y produisons l’électricité et l’eau chaude, nous disposons d’un puits canadien, nous récupérons l’eau de pluie…, raconte Alain Lemirre sur le site des Trophées du Tourisme Responsable, mais ce lieu a bien failli ne jamais voir le jour. En pleine construction, une banque m’a laissé tomber. Les bureaux verts n’étaient pas encore à la mode… J’ai dû vendre tout ce que je possédais pour l’achever. Mais j’ai bien fait d’y croire. A l’ouverture, en 2008, un grand cabinet de conseil a voulu louer les trois quarts de nos locaux, qui sont pleins !"

(suite…)

26/10/2012

Une crêperie bio rennaise nominée aux Palmes du Leaders Club

Après Boco qui a remporté en mars dernier la Palme d'or de la restauration, la sélection 2013 du Leaders Club compte un nouvel établissement 100 % bio, Ker Soazig à Rennes ( 35). 70 à

80 % des ingrédients bio  sont locaux ou régionaux. Le concept s'appuie sur  l'expérience du groupe Le Duff (Pizza del Arte, Brioche Dorée, Fournil de Pierre,  la Madeleine, Bridor) développée autour de   la marque Terre des Loges et qui propose une gamme de produits bio (4e gamme et cuisinés) aux restaurateurs. Installé à Rennes (35), fief du groupe breton, le domaine de la Ferme des Loges, présidée par Philippe Le Duff,  accueille un centre de recherche, ainsi qu’un laboratoire de production. L’équipe travaille sur les approvisionnements, l’objectif étant de se fournir auprès de producteurs  locaux. Le mobilier, les serviettes, le produit vaisselle du restaurant, ouvert le 5 août 2011, sont éco-responsables.

Les 7 autres restaurants en lice pour les Palmes sont  : Clasico Argentin  (Paris XIe et IIIe ), De Clercq, Les Rois de La Frite (Paris II et Ve), Kushikatsu Bon (Paris XIe), Le Camion Qui Fume (food truck circulant à Paris), Le Carré Pétanque by Obut (42), Le Centre By Georges (Lyon IIe), Le Trolley Des Lumières (Lyon ).

A lire :
Le groupe Le Duff fait une offre bio aux restaurateurs, publié 11/01/2011.

27/09/2012

Les Orangeries, premier restaurant français distingué par la SRA

SRALe restaurant écolabellisé  les Orangeries à Lussac-Les-Châteaux (86) a reçu 3 étoiles décernées par la  SRA ( Sustainable Restaurant Association). C'est le premier établissement français a être distingué par l'association anglaise. 

Pour découvrir la démarche éco-responsable mise en place par Olivia Gauthier, lire les articles suivants publiés sur Restauration21 : 

Un menu "carbon light" aux Orangeries

 

Affichage environnemental : 3 hôtels et des entreprises agro-alimentaires se lancent dans le test grandeur nature

 

A propos de la SRA :
Raymond Blanc devient le président de l'association anglaise de la restauration durable

06/04/2012

Youpi &Voilà un restaurant philanthropique

Le tarnais Patrice Gelbart est devenu parisien au point d'ouvrir, fin mars, un restaurant dans le Xe arrondissement de la capitale, Youpi & Voilà. Il annonce une "cuisine philanthropique", dans laquelle "le rapport à l'argent est le plus court possible". " Je travaille en direct, je me 'prends la tête' à trouver des producteurs. Il faut ensuite du temps pour organiser le transport des produits jusqu'ici", explique le cuisinier qui précise que son rôle est de" penser aux producteurs" quand il fait sa carte. Car derrière, précise-t-il, "il y a de l'humain". Et c'est précisément cela qu'il  veut mettre raconter à ses convives. Les 7 500 euros de la Bourse de la création Badoit qu'il vient de décrocher lors de la dernière édition du festival Omnivore devraient financer la réalisation de photographies des producteurs auprès desquels il s'approvisionne, les clichés en noir et blanc seront exposés sur les murs de la salle du restaurant "pour que les gens comprennent".

 

Dans la salle d'une trentaine de places assises, le restaurateur a choisi de ne faire qu'un service au déjeuner et au dîner. "Je ne me vois mettre' les gens dehors pour faire entrer ensuite d'autres clients", justifie Patrice Gelbart. A plus forte raison, au dîner où  les clients commandent à l'aveugle le menu de 4 plats à 36 euros.  Maquereau et chantilly au wasabi, barbue,  canard au condiment, ananas confit et glace à la fève de tonka par exemple. "L'idée consiste à bousculer les clients, mais c'est une prise de risque raisonnable" ajoute-t-il. Au déjeuner, la carte  propose 3 formules : 16, 20 et 25 €. L'eau micro-filtrée, plate ou gazeuse, est offerte.

 

Ses fournisseurs :

Fromages : fromagerie Marzac, Revel (31)
Viande : Terroir d'Avenir
Jeunes pousses et herbes aromatiques : Sylvie Bolmont, La Ferme de Quyvie (82).

 

Photo©Restauration21

Patrice Gelbart et Stéphane Cambouline, son associé.

Photo©Restauration21

15/02/2012

Plus d’1 Français sur 2 serait désireux de manger bio hors domicile

Photo©Restauration21 (3)Selon les chiffres de l'Agence Bio présentés hier, 62 % des Français se déclarent intéressés par des repas préparés avec des produits bio dans les hôpitaux, 60 % dans les maisons de retraite, 56 % au restaurant, 50 % dans les centres de vacances et 46 % en restauration rapide et à emporter. Ils seraient 53 % d'actifs à souhaiter consommer des repas à base de produits bio sur leur lieu de travail, à la cantine ou au restaurant d'entreprise et 41 % seraient prêts à en acheter via les distributeurs automatiques.

L'Agence Bio, qui fête ses 10 ans, estime que le marché des produits bio a quadruplé en une décennie, enregistrant pour l'année 2011 une croissance d'au moins 10 % pour approcher les 4 milliards d'euros.

Photo©Restauration21

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #2 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires