| Accueil |

01/07/2021

Emballages et tri des déchets : Barbara Pompili rappelle leurs engagements aux professionnels

Barbara Pompili en visite chez Metro à Nanterre le 1er juillet 2021. ©Restauration21

Burger King, Cojean et Subway bons élèves du tri 5 flux et des biodéchets.

En application de la loi Agec, les boites en polystyrène expansé, dites « boites à kebab », sont définitivement interdites. Tout comme les pailles, les piques à steak, les couvercles à verre jetables, les assiettes autres que celles interdites en 2020, la tolérance pour l’épuisement des stocks s’est achevée le 1er  juillet. «Nous avons des alternatives. Le polystyrène expansé met 1000 ans à se détériorer. Il fallait l’arrêter. En France, 350 millions de kebabs sont consommés par an» a rappelé Baraba Pompili lors de sa visite à l’entrepôt Metro à Nanterre (92) le 1er juillet. L’occasion pour la ministre de la Transition écologique de faire le point sur le dossier des emballages en restauration.

Contrôles et sanctions
En juin 2019, 15 enseignes  de la restauration rapide ont signé  un contrat d’engagement pour le tri de leurs déchets. Elles s’engageaient à se mettre en conformité en matière du tri 5 flux – trier le papier/carton, le métal, le plastique, le verre et le bois, dans des poubelles dédiées – et des biodéchets. Et à communiquer sur l’état de déploiement du tri chaque semestre, restaurant par restaurant.  70 % de leurs restaurants devaient être opérationnels au 31 décembre 2019, puis 90 % au 31 décembre 2020 et la totalité fin 2021. Lors du point presse sur le stand des emballages, Barbara Pompili a révélé que seules les enseignes Burger King, Cojean et Subway atteignent les objectifs fixés avec respectivement 100 %, 98,5 %  et 91 % de leur parc conforme. En revanche, comme promis par Brune Poirson (ex secrétaire d’Etat) à l’époque, la ministre de la Transition écologique. a donné les noms des 13 réseaux en deçà des 90 % :  McDonalds, KFC, Starbucks, Dominos Pizza, Class’Croûte, Exki, La Mie Câline, La Croissanterie, Paul, Jour, Five Guys, Pomme de Pain et Brioche Dorée. Télécharger le suivi des engagements.

«Il va y avoir des contrôles et des sanctions seront prononcées » a-t-elle insisté. Le communiqué de presse du ministère précise : « Des sanctions administratives allant jusqu’à la fermeture de l’établissement sont encourues en cas de manquement au tri 5 flux

Voir la réaction de McDonald’s France à la fin de l’article.
Lire aussi : Tri des déchets en restauration rapide : Brune Poirson met la pression sur 15 enseignes.

Sur le sujet des emballages en plastique à usage unique en restauration livrée, Barbara Pompili a précisé qu’une quinzaine de nouveaux acteurs avaient signé la charte d’engagement, comme Just Eat Takeaway, Smart Kitchen, I Lunch, Room Saveurs, Ideel Garden, Bio Burger, Monbento, Loop Eat, barePack, Box Eaty, Raboule ta consigne, Dabba Consigne, Le Collecteur, Bako et Les Boîtes Nomades. La charte fixe des objectifs de réduction des contenants et des emballages en plastique à usage unique au profit de l’utilisation de contenants alternatifs réutilisables et/ou recyclables.

19 acteurs de la livraison s’engagent à sortir du plastique à usage unique

Metro planche sur les emballages réutilisables et consignables avec Loop

Actualisation le 02/07/2021 :

Créditée par le ministère d’un seuil de conformité de son réseau de 57,8 %, l’enseigne McDonald’s France déclare dans un communiqué avoir informé le ministère, sur la base d’un décompte réalisé fin juin, que plus de 72 % de ses restaurants «proposaient de façon effective le tri en salle, la collecte et le recyclage des emballages issus du service en salle. Cela représente 1 073 restaurants, soit bien plus que le nombre de restaurants des 6 premières enseignes du classement du ministère réunies ». Le leader de la restauration rapide précise «n’installer les poubelles de tri sélectif uniquement lorsque les filières de recyclage qui prennent en charge les déchets sont opérationnelles et assurent leur valorisation » et indique avoir identifié une cinquantaine de points de blocage à ce jour.

Commentaires (0)
Réagir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


(*) Champs obligatoires, votre email ne sera ni publié ni exploité à des fins commerciales.

En validant ce formulaire, vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité et acceptez l'utilisation de vos données pour publier ce commentaire Conformément à loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'informatique aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant, et vous pourrez demander la suppression de votre commentaire à tout moment en nous contactant.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #5 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires

Cet article vous plaît, abonnez-vous à la newsletter bi-mensuelle. Je m'abonnex