128 articles publiés dans la catégorie "Gaspillage"

13/09/2013

Brake et la Fédération Française des Banques Alimentaires deviennent partenaires

Photo© Philippe JalinSigné le 12 septembre 2013, ce partenariat entre Brake et la
Fédération Française des Banques Alimentaires concerne
le don de produits alimentaires sur l'ensemble du réseau du grossiste. 4 sites
sont déjà donateurs auprès de l'association humanitaire : Souillac (46), Limonest (69),
Annecy (74) et Kingersheim (68). Leurs dons ont permis de distribuer 28 756 repas et
d’éviter que plus de 14 tonnes de denrées alimentaires soient jetées en
2012.

 

L'accord concerne également  un
mécénat financier de 15 000 € permettant de soutenir deux projets d’insertion
sociale et professionnelle : le développement des épiceries sociales et
solidaires qui proposent en libre-service des produits de consommation courante
à des personnes en situation de précarité  et des ateliers culinaires.  Brake s’engage à réduire  la casse (tout incident qui rend un produit
alimentaire invendable mais qui reste consommable et produits à date trop
courte pour être commercialisés) sur chacun de ses sites. Les salariés seront informés
sur le bénévolat au sein des antennes des Banques alimentaires et mobilisés
lors pour la Collecte Nationale des Banques Alimentaires, organisée depuis 29
ans, le dernier week-end de novembre.

 

Photo© Philippe Jalin

06/09/2013

Mille et Un Repas ouvre son 30e restaurant “Zéro Gaspil'”

Zéro Gaspil'A l'occasion de la rentrée, l'entreprise de restauration
collective Mille et Un Repas (Ecully-69) annonce la signature de nouveaux
contrats. Son restaurant "Zéro Gaspil'" fait des émules. La société
MLP – Messageries de Presse Lyonnaise (Saint-Quentin Falavier-38) a ouvert le 2
septembre un restaurant dont l'ambition est de réduire d'ici la fin de l'année
de 50 % le gaspillage alimentaire.

La démarche a été également adoptée par
l'école maternelle de Metz-Tessy (74), l'école primaire de Thorens-Glières (74) ainsi que
les collèges La Salle Pringy (74) et Sandar (69). Enfin à Dijon (21), l'Ecole Nationale des
Greffes a reconduit Mille et Un Repas après 6 ans de collaboration (petit-déjeuner,
déjeuner et diner), avec deux projets ambitieux liés au tri des déchets et à la
mise en place d’un nouveau restaurant "ZéroGaspil’". Ce qui porte à 30 le nombre de restaurants impliquant les convives dans  leur lutte contre le gaspillage alimentaire sur les 120 exploités par l'entreprise qui affichait au 30 juin 2013 un CA de 33 M€.

 

A lire sur Restauration21.fr :

Mille et Un Repas crée le premier référentiel national
"Zéro – Gaspil'- Collectivement Responsable
", publié le 25/05/2013

www.1001repas.com

05/09/2013

Potel & Chabot signera le Pacte national contre le gaspillage alimentaire le 25 septembre

Photo©Restauration21.frL’annonce a été faite, au détour d’une phrase, par  Franck Jeantet, PDG de Potel et Chabot, lors de la visite mercredi de la ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, de  l’atelier de production  situé dans le XVIe arrondissement du traiteur parisien. Le 25 septembre prochain, Potel & Chabot signera le Pacte national contre le gaspillage alimentaire en présence de Guillaume Garot, ministre délégué à l’Agroalimentaire, au Pavillon Gabriel.

Le traiteur de luxe qui produit selon la commande a travaillé sur le transfert à des organisations caritatives des denrées non consommées et en parfait état à la fin de ses prestations événementielles. Restauration21.fr reviendra plus en détail sur le dispositif à l’issue de la signature.

Par ailleurs, le traiteur de la rue de Chaillot travaille également avec la Mairie de Paris sur une charte contre le gaspillage alimentaire de concert avec d’autres traiteurs parisiens. (Lire : La Mairie de Paris travaille sur une charte anti gaspillage alimentaire avec les traiteurs, publié le 16 juillet 2013).

Légende photo : Nicole Bricq et Jean-Pierre Biffi (à gauche), chef de cuisine de Potel & Chabot. Photo©Restauration21.fr

16/07/2013

La Mairie de Paris travaille sur une charte anti gaspillage alimentaire avec les traiteurs

Photo©Restauration21 (2)Une charte de lutte contre le gaspillage alimentaire à
destination des traiteurs parisiens est en cours de rédaction. L’annonce a été
faite mardi 16 juillet à l’Hôtel de Ville par Pauline Véron, adjointe au maire  chargée de l’économie sociale et solidaire,
lors de la signature par la Ville de Paris du Pacte national contre le
gaspillage alimentaire.

L’élue se base sur un test mené avec la société de
traiteur Potel & Chabot  en juin dernier lors du tournoi de tennis de
Roland Garros, en collaboration avec les associations La Mie de Pain, Aurore, le
relais Frémicourt et le logisticien Eqosphère. 300 kg de pain, 96 kg de fromage
et 43 plateaux repas ont été récupéré sur l’ensemble des  internationaux et redistribué auprès de 2 200
personnes dans le besoin.

Té Traiteur Ethique, la Table de Cana, la Tablée des
Chefs et Lecointre Paris devraient participer à la réflexion destinée à
permettre la redistribution immédiate des invendus aux personnes en difficultés,
en systématisant la revalorisation des surplus.

Photo©Restauration21

18/06/2013

Une “veggi’week” contre le gaspillage alimentaire à l’Institut Paul Bocuse

 L’Institut Paul Bocuse et Bonduelle organisent du 17 au 21
juin 2013 la “Veggi’week”, une semaine dédiée aux légumes. Pendant 5
jours, les légumes vont être mis en avant au sein des différents programmes
pédagogiques de l’Institut Paul Bocuse.  Le
temps fort de cette semaine consistera en
un challenge pédagogique autour du thème du gaspillage alimentaire en
restauration collective.

Les étudiants du Master Management Culinaire et Innovation
de l’Institut Paul Bocuse vont devoir prendre position sur la questions
suivante : comment lutter contre le gaspillage alimentaire en développant
la consommation de légumes dans les restaurants de collectivités ? Ils auront une semaine pour formuler des propositions afin d’optimiser
la maîtrise de la qualité des légumes en restauration collective. Avec l’aide
des experts de la marque Bonduelle, ils bâtiront ensuite un programme de
recommandations stratégiques et opérationnelles à usage des restaurants
(programme de formation des chefs, création de recettes…).

(suite…)

11/06/2013

La restauration collective actrice du Pacte national contre le gaspillage alimentaire

Vendredi 14 juin, le Ministre délégué à l'Agroalimentaire
Guillaume Garot signe le Pacte national contre le gaspillage. Un document
élaboré en concertation avec les parties prenantes, monde agricole, marchés de
gros, restauration collective, industries agroalimentaires, grande
distribution, collectivités territoriales, qui vise à diminuer par deux le
gaspillage alimentaire d'ici à 2025 en France.

 

Est considéré comme gaspillage alimentaire "toute nourriture destinée à la consommation
humaine qui, à un endroit de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée ou
dégradée
" précise le document provisoire présenté et discuté par
l'ensemble des acteurs lundi 10 juin au ministère et qui expose les engagements
de l'Etat et des partenaires. Nous n'aborderons ici que celles concernant le
secteur de la restauration.

 

L'Etat s'engage dans la mise en  place de formations sur le thème du
gaspillage alimentaire dans les lycées agricoles et les écoles hôtelières (à la
rentrée 2014). De plus, il indique qu'un travail sera lancé pour clarifier le
cadre législatif et réglementaire du don alimentaire par des entreprises et des
restaurants à destination d'associations caritatives, notamment en ce qui
concerne le transfert de responsabilité, de la bonne application des pratiques
d'hygiène et respect des règles sanitaires (lire l'article).

 

(suite…)

30/05/2013

Tristram Stuart : les restaurateurs peuvent réduire le Global Gâchis

P1100005Global Gâchis, Révélations sur le scandale mondial du
gaspillage alimentaire. La publication en français du livre de Tristram Stuart,
sera disponible à partir du 6 juin prochain.  L'ouvrage donne toutes les clefs pour
comprendre les enjeux et les conséquences de ce fléau au niveau international.

 

L'auteur britannique, historien et activiste, est  devenu dans son pays un véritable leader
d’opinion en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire. Il mène une
campagne internationale très active contre ce fléau, en organisant des
"Feeding the 5 000", des  banquets publics réalisés avec des légumes dédaignés par la grande distribution.

 

Pour Restauration21, Tristram Stuart explique en quoi les
restaurateurs ont un rôle clé à jouer en matière de réduction du gaspillage
alimentaire. Une interview exclusive.

 

Restauration21 – Vous avez sillonné le monde pour enquêter
sur le gaspillage alimentaire. Vous avez rencontré des restaurateurs. De quel établissement
vous rappelez-vous le plus ?

 

Tristram Stuart – C'est en Chine, chez les Ouïgours. Je suis
 dans un petit restaurant et le chef vient
me parler. il me demande combien coûte un bol de riz à Londres. Puis, il me demande
: "Fini ?" en désignant mon bol ? Et là, je constate qu'il reste 4
ou 5  grains de riz collés aux parois. Le
restaurateur était très contrarié de voir que je gâchais cette nourriture si
importante à ses yeux. Et moi, je me suis retrouvé dans la position de
l'arroseur arrosé ; et j'ai terminé le riz ! C'est pourquoi, il faut rappeler
que la nourriture à trop de valeur pour la gaspiller. Dans les restaurants de
cette région,  il est possible de choisir
la taille de son assiette en fonction de son appétit. De cette façon, on
n'achète jamais trop.

 

(suite…)

23/05/2013

Mille et Un Repas crée le premier référentiel national “Zéro – Gaspil’- Collectivement Responsable”

Forte de ses actions
mises en place depuis 2007 pour lutter contre le gaspillage alimentaire en
restauration collective par le biais de sa démarche "Zéro Gaspil", la société de restauration Mille
et Un Repas (110 restaurants en France) présente le référentiel national "Zéro
– Gaspil'®– Collectivement Responsable". Une
première qui s'appuie sur un socle Développement durable construit autour de 7
axes – environnement, social, économique, alimentation, santé et bien-être, innovation et communication – articulant
25 points.

 

Ce  référentiel  sera validé par un organisme indépendant de contrôle et deviendra
la pierre angulaire de la première attestation de conformité en restauration collective. Il validera, par les outils de mesure et le mode
de preuve, l’ensemble des actions mises en place dans les restaurants Mille et Un
Repas (internes et autogérés). Ceux-ci seront donc audités dans un processus classique
de contrôle par une tierce partie (audit initial puis audits de suivi à intervalles
réguliers).

 

(suite…)

23/05/2013

Le Pacte national contre le gaspillage alimentaire sera signé le 14 juin

Img038Le lancement du  Pacte
national contre le gaspillage alimentaire est programmé le 14 juin prochain. Une
annonce faite par Guillaume Garot, Ministre délégué à l'Agroalimentaire, lors de la soirée d'anniversaire – 30 ans- du
SNRC (Syndicat national de la restauration collective) mardi 21 mai. La
restauration collective dans son ensemble (concédée et autogérée) est partie
prenante du comité de pilotage sur le gaspillage alimentaire initié à la fin
2012.

 

Les restaurants collectifs produisent en moyenne134 g
de  biodéchets par repas.

 

"Aujourd'hui, le
défi consiste à donner de la valeur à notre alimentation (…). La restauration
collective est le partenaire indispensable de la politique publique de
l'alimentation (…). Elle est engagée sur l'idée de l'évolution du mode de
consommation. Il ne faut plus gaspiller. Car ne pas gaspiller c'est mieux
respecter notre alimentation
" a déclaré Guillaume Garot aux
représentants du SNRC, rappelant le rôle stratégique des acteurs de la
restauration collective en matière de pédagogie notamment auprès des jeunes
convives dans les cantines scolaires.

Le ministre entend réduire le gaspillage alimentaire en
France de 50 % d'ici à 2025.

14/05/2013

L’ADEME fait la chasse au gaspillage alimentaire à la Foire Internationale de Bordeaux

L’ADEME
Aquitaine sera de nouveau coorganisatrice du Salon de l’environnement et du  développement durable (hall 3) dans le cadre
de la Foire Internationale de Bordeaux (33) qui se déroulera du  18 au 26 mai. Cette année, le gaspillage
alimentaire, qui représente 30 kg de nourriture par an  et par personne dont 7 kg encore emballés, sera
le cheval de bataille de l’ADEME. Pour relever  le défi, Pierre Lefèbvre, finaliste de
Masterchef, proposera tous les jours des animations culinaires, sur l'art d'accommoder
les restes, de 11 heures  à 13 heures sur
le stand.  Plusieurs recettes de menu
sont ainsi expliquées et un goûter " zéro gaspillage" organisé tous
les jours à 16 heures.

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #6 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires