85 articles publiés dans la catégorie "Grossistes"

18/01/2021

Metro stoppe la vente de bar sauvage de janvier à mars

Metro France annonce arrêter complètement l’achat de bar sauvage pêché par filets, chaluts ou bolinche, sur la période allant du mois de janvier au  mois de mars. Il y a 2 ans, l’enseigne avait choisi de ne plus commercialiser cette espèce lorsqu’elle était pêchée au chalut pélagique durant la période de reproduction de l’espèce.  «La pêche de bar pélagique réalisée pendant les périodes de reproduction, durant lesquelles les poissons se rassemblent par bancs, de janvier à juin, met en danger la capacité de renouvellement de l’espèce » explique l’enseigne. Elle précise qu’elle accompagnera les restaurateurs vers une activité responsable en leur proposant une offre alternative de poissons de saison.

Cette mesure renforce les engagements précédemment pris par le grossiste en matière de pêche durable, comme la proposition d’une offre de produits MrGoodfish à chaque nouvelle saison et l’arrêt de l’achat d’espèces de grand fond et d’espèces en danger par exemple. Il précise dans un communiqué de presse qu’il s’est  engagé à ce que 80% de l’assortiment soit issu de la pêche responsable d’ici 2025.

11/12/2020

« Place aux Restos » sur les marchés : Une action solidaire pour soutenir la vente à emporter

Parce que la Covid-19 tue à petit feu les restaurateurs, les centre-villes et les centre-bourgs, Metro France, l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie), le GNI ( Groupement National des Indépendants hôtellerie et restauration) ) et la CGAD ( Confédération Générale de l’Alimentation en Détail ) ont imaginé « Place aux Restos ». Ils proposent aux maires de France de mettre à la disposition des restaurateurs de leurs communes, quand la configuration des marchés et l’espace le permettent, des places sur leurs marchés locaux. Si cela n’est pas possible, ils les invitent à organiser des marchés éphémères dédiés à la restauration indépendante, dans le respect du protocole sanitaire. Les 10 000 marchés alimentaires recensés en France constituent un maillage de choix pour démultiplier la visibilité et l’accessibilité de l’offre de restauration.

Les 4 organisations ont adressé une lettre ouverte au Président de l’AMF (Association des Maires de France), à la Présidente de Villes de France, au Président de l’APVF (Association des Petites Villes de France), au Président de l’AMRF (Association des Maires Ruraux de France) et au Président du Sénat. (suite…)

09/11/2020

Metro France soutient la restauration française

« Un whopper, c’est sympa, mais une blanquette chez Lulu ou un risotto aux Saint-Jacques de Chez Françoise, c’est quand même pas mal non plus » assure Metro France sur une pleine page de pub parue dimanche dans les pages du Journal du Dimanche et du Parisien, calquée sur le modèle de la publicité devenue virale de Burger King en faveur de son concurrent McDonald’s. Le premier fournisseur de la restauration indépendante invite les consommateurs à passer commandes de leurs plats préférés auprès des restaurateurs de leur quartier, en livraison ou en vente à emporter.

et les filières
Dans le contexte de  crise sanitaire actuelle, Metro France poursuit sur la filière animal son engagement initié il y a plusieurs années sur la filière végétale en déployant son label « Engagé pour l’avenir » sur le lait destiné aux produits de sa marque distributeur issus de filières responsables. Initialement mis en place sur certains produits tels que les pommes ou la farine, il s’attache désormais à revaloriser la filière lait en proposant deux références en bouteille dès début novembre : le demi  écrémé et l’entier. (suite…)

12/10/2020

Benoît Feytit, directeur général Metro France : « L’avenir de la restauration passe par le durable ! »

Benoît Feytit.

Une tribune de Benoît Feytit, directeur général Metro France.

Le constat est malheureusement sans appel : la restauration est l’un des secteurs les plus impactés par le contexte lié à la pandémie Covid-19. Les restaurateurs n’ont pas le choix : ils vont devoir se réinventer pour surmonter cette crise. Choix des produits, gestion des stocks et lutte contre le gaspillage, conception d’assiettes équilibrées et responsables, consommation énergétique … Alors que bon nombre de voyants sont au rouge, il devient urgent de les faire passer au vert et ce, au sens propre du terme.

Bien-sûr, les consommateurs doivent réinvestir les restaurants et il faut tout mettre en œuvre pour les y encourager. L’aspiration à une alimentation responsable et durable se fait plus pressante que jamais. Les consommateurs se montrent particulièrement attentifs à l’origine et à la qualité des produits, à leur histoire, à leur impact environnemental … Cette tendance de fond que l’on observe depuis des années s’est trouvée nettement renforcée par les événements que nous traversons.

Pour répondre à cette attente, les restaurateurs doivent opérer une véritable transition en faveur d’une alimentation durable. Ils ne sont heureusement pas isolés et il est du devoir de l’ensemble des acteurs de la filière et des pouvoirs publics de les accompagner. Seul un engagement collectif fort leur permettra de relever ce défi. Comment ? (suite…)

18/09/2020

Pandobac propose une livraison zéro déchet d’emballages aux grossistes et aux restaurateurs

Shu Zhang et Fanny Van Themsche ont présenté leurs bacs au Sirha Green 2020. ©Restauration21

Créée en 2018, la startup a levé 1,2 M€ pour se développer en France.

Comment s’affranchir des cartons de livraison et autres cagettes en polystyrène à usage unique qui encombrent les poubelles des restaurants ? En les remplaçant par des bacs réutilisables et empilables. Installée à Rungis, la startup Pandobac propose aux grossistes et à leurs clients restaurateurs cette solution logistique zéro déchet. Le tout en réalisant des économies et en gagnant de l’espace de stockage. Les bacs de transport  sont récupérés chez le restaurateur à la livraison suivante, lavés dans  le centre de lavage industriel de Pandobac situé sur le MIN puis remis dans la boucle. Un QR code assure leur suivi pour éviter les pertes.

« 3 000 Pandobacs sont en rotation à ce jour » se félicite Shu Zhang, co-fondatrice, également créatrice du restaurant Maguey. Une quinzaine de grossiste les ont adoptés, ce qui représentent 240 restaurants utilisateurs. «On démarche aussi les restaurants car ils peuvent imposer à leur fournisseur des bacs réutilisables pour les livraisons. »

Abonnement mensuel
(suite…)

11/09/2020

Olivier Canonne, nouveau responsable Développement durable-RSE de Sysco France

Olivier Canonne au Sirha Green 2020. ©Restauration21

Précédemment consultant et formateur RSE, Olivier Canonne a pris son poste en mai dernier.

Basé à Limonest, Olivier Canonne pilotera la feuille de route stratégique RSE-DD, dans le cadre des 3P, People, Planet, Product. L’animation des actions du grossiste en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire, la préservation de la biodiversité, les matières premières alimentaires controversées, l’impact énergie-climat, le sourcing responsable font également partie de ses prérogatives. Ainsi que le pilotage des partenariats avec les acteurs de la solidarité (Banques alimentaires, SFP, Phenix, To Good To Go) et de la préservation de l’environnement (WWF). A l’interne, il s’agira, en autre, de sensibiliser et d’accompagner les équipes de Sysco France dans leurs actions de contribution quotidienne aux enjeux environnementaux, sociaux et de relations économiques.

Un catalogue Egalim

(suite…)

18/06/2020

La restauration invitée à acheter français

©Restauration21

Comment écouler les stocks afin d’éviter le gaspillage alimentaire et assurer des revenus aux producteurs et transformateurs concernés ?

Conséquence de l’arrêt de la restauration hors foyer durant le confinement, des stocks de denrées périssables se sont accumulés. Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, ont réuni  lundi 15 juin les représentants des producteurs, des transformateurs, des grossistes et de la restauration hors domicile.  Le sujet : Comment écouler ces stocks afin d’éviter le gaspillage alimentaire et assurer des revenus aux producteurs et transformateurs concernés ?

Mécanismes de solidarité
Les représentants de la restauration hors domicile – Umih GNI, Snarr, SNRTC, SNRC ou encore Metro France pour le commerce de gros – se sont engagés sur le principe de mécanismes de solidarité entre les filières agricoles et les entreprises de l’agroalimentaire et de la restauration pour consommer en priorité les stocks. Ils poursuivront également leurs partenariats afin de promouvoir les approvisionnements d’origine France. Et s’attèleront à sensibiliser leurs adhérents et à promouvoir cette démarche auprès des consommateurs.

Ces  engagements feront l’objet d’un suivi dans un mois.

L’Umih et le GNI signent la Charte Origine France lancée par Metro

19/05/2020

Too Good To Go à la rescousse des grossistes

©Too Good To Go

13 000 paniers ont été sauvés en 8 semaines.

Suite à la fermeture des CHR le 14 mars, de nombreux grossistes se sont retrouvés dans l’impossibilité d’écouler leurs stocks.  Pour éviter qu’ils ne partent à la poubelle, Too Good To Go a développé des partenariats sur mesure avec Transgourmet, Pomona, Sysco et le réseau Krill. Ceux-ci sont mis en relation avec des associations partenaires qui récupèrent des dons alimentaires. Ils peuvent également revaloriser leurs invendus sous la forme de paniers « surprise », vendus entre 9,99 € et 40 € selon leur taille, soit un tiers de leur prix non remisé. Une fois son panier payé via l’appli, l’utilisateur se rend à l’entrepôt pour le récupérer.

Lucie Basch, fondatrice et présidente de Too Good To Go explique : «Too Good To Go s’est mobilisé dès le début de la crise pour apporter son expertise aux professionnels de la distribution RHD qui se retrouvaient avec des stocks importants de nourriture à écouler. Grâce à nos contacts avec des associations et notre communauté de 6 millions d’utilisateurs, nous avons pu proposer à chaque partenaire une solution adaptée à ses besoins et ses contraintes et 13 000 paniers ont pu être sauvés de la poubelle en 8 semaines. Alors que la réouverture des cafés et restaurants est encore incertaine, nous sommes plus que jamais prêts à aider tous les professionnels à lutter contre le gaspillage alimentaire.»

28/04/2020

Le concours Chefs en Or est reporté en 2022

Les finales France et internationale du concours  Chefs en Or, respectivement programmées le 15 juin 2020 et les 15 et 16 novembre 2020 sont reportées en 2022. La  crise sanitaire sans précédent ne permet «  ni la préparation des candidats ni l’organisation d’épreuves dans des conditions optimales et sereines » explique Transgourmet. Créé en 2004 , Chefs en Or s’adresse aux candidats chefs et espoirs,  venus de France, Allemagne, Autriche, Pologne, Roumanie, Russie et Suisse.

Rendez-vous est pris en 2022 pour une nouvelle édition qui mettra à nouveau à l’honneur les chefs et les espoirs qui, après cette crise, auront sans aucun à doute à cœur de défendre et réinventer la cuisine de demain !

09/03/2020

La finale nationale des Chefs en Or se déroulera le 15 juin au Sirha Green 2020

Le concours affiche une nouvelle identité visuelle.

Article actualisé le 28/04/2020. Face à une crise sanitaire sans précédent ne permettant ni la préparation des candidats ni l’organisation d’épreuves dans des conditions optimales et sereines, Transgourmet a pris la décision de reporter en 2022 son concours Chefs en Or.

L’édition 2020 du concours Chefs en Or, organisé par Transgourmet France, se place sous la thématique de l’écoresponsabilité. L’utilisation de produits de saison, la réduction du gaspillage alimentaire, la place accordée au végétal seront particulièrement scrutées. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 avril. Les candidats Chefs travailleront sur une « Daurade et seiche à cru sur composition végétale » et les candidats  Espoirs sur une  recette  de « Printemps en gratin de fruits et légumes ».

Le 15 mai 2020, les deux jurys composés de professionnels de la restauration et présidés par Michel Roth et Christian Le Squer désigneront les six Chefs et les six Espoirs retenus. Les  douze finalistes devront mettre en œuvre leur recette, en 3 heures, lors de la finale nationale France qui aura lieu en public le 15 juin 2020, lors du salon Sirha Green à Lyon.

(suite…)

Restauration21,
découvrez le Magazine

Restauration21 - Le magazine de la restauration durable
Feuilleter en ligne le Magazine #5 de Restauration21

Idées

La newsletter de Restauration21

Ecolab

  • Solutions d’hygiène durables

Metro

  • Partenaire des restaurateurs & commerçants indépendants

Chef’Eco

  • Gestion des déchets et du gaspillage alimentaire

Tournus Equipement

Ethic Ocean

  • Pour une pêche durable

CCI France

  • Eco-gestes et gains économiques

Bon pour le climat

  • Un menu

Liens utiles-partenaires